Recherche

Plus de critères

2949 résultat(s) trouvé(s)

RYTHMOLOGIE ET RYTHMO INTERVENTIONNELLE

Cardiomyopathies hypertrophiques obstructives - Quelle est la place de la stimulation ?

Publié le 01/09/2015

N. BEHAR, P. MABO, C. DAUBERT, Service de cardiologie et maladies vasculaires, CHU de Rennes

La cardiomyopathie hypertrophique (CMH) est une affection génétique autosomique dominante relativement fréquente avec une prévalence de 1/500. Il s’agit d’une affection hétérogène, pouvant se révéler à tout âge,...

Lire la suite

RYTHMOLOGIE ET RYTHMO INTERVENTIONNELLE

Un défibrillateur automatique implantable sous-cutané : pour quoi faire ?

Publié le 30/07/2015

C. MARQUIÉ, Service de cardiologie, CHRU, Lille

Le défibrillateur entièrement sous-cutané arrive en France ! Mais qu’est-ce qu’un défibrillateur sous-cutané ? Que change-t-il et à qui est-il destiné...

Lire la suite

DIABéTO/CARDIO

Trois quarts des coronariens sont diabétiques ou ont une régulation glycémique anormale

Publié le 22/07/2015

S. HALIMI, CHU Grenoble

Longtemps sous-diagnostiqué dans les services de cardiologie, le diabète est depuis une quinzaine d’années mieux identifié comme une situation très fréquente chez les coronariens hospitalisés pour un événement aigu, angor instable...

Lire la suite

THéRAPEUTIQUE

Les anticoagulants oraux directs se différencient

Publié le 15/06/2015

C. FABER

En 2014, à la demande du ministère de la Santé, la Commission de la transparence de la Haute Autorité de santé (HAS) a procédé à une réévaluation des trois anticoagulants oraux directs (AOD) actuels que sont l’apixaban...

Lire la suite

RYTHMOLOGIE ET RYTHMO INTERVENTIONNELLE

La fibrillation atriale de l’athlète

Publié le 15/07/2015

P. JACON, P. DEFAYE et B. MONDESERT, Unité de rythmologie et de stimulation cardiaque Clinique cardiologique et urgences cardiologiques, CHU, Grenoble

L’incidence de la fibrillation auriculaire (FA) est augmentée par l’activité sportive, notamment intense et endurante. Les conséquences en termes de baisse des performances, parfois de restriction à la compétition peuvent être importantes chez...

Lire la suite

INSUFFISANCE CARDIAQUE

Quand nos patients insuffisants cardiaques sortent de l’hôpital…

Publié le 15/06/2015

A. PATHAK, N. BIZARD, I. MARCO, N. COMBES, O. FONDARD, B. DONGAY, M. GALINIER, Unité HTA, Facteur de risque et insuffisance cardiaque ; C2RC (Centre de recherche clinique cardiovasculaire), CHU de Toulouse ; Clinique Pasteur, Toulouse

L’histoire des patients insuffisants cardiaques ne se résout pas à la fin de l’hospitalisation. Cette histoire naturelle est émaillée par un grand nombre d’événements qui vont marquer la vie du patient. Ce patient sera exposé au...

Lire la suite

CARDIOLOGIE INTERVENTIONNELLE

Le phénomène de réendothélialisation coronaire après implantation de stents actifs - Qu’avons-nous appris ces dernières années ?

Publié le 15/06/2015

D. CARRIÉ, CHU de Toulouse Rangueil

L’arrivée des stents actifs au début des années 2000 a permis de réduire drastiquement le taux de resténose intrastent coronaire de 30 % à environ 5 %. L’euphorie des cardiologues interventionnels qui semblaient avoir vaincu la maladie...

Lire la suite

DIABéTO/CARDIO

Effets cardiovasculaires des antidiabétiques oraux

Publié le 15/06/2015

A. SULTAN, Département Endocrinologie, Diabète, Nutrition, CHU Lapeyronie, Montpellier ; Université de Montpellier

PRINTEMPS DE LA CARDIOLOGIE Entre 1990 et 2010 aux États-Unis, le nombre d’infarctus du myocarde chez les diabétiques a régressé de près de 70 % et celui des AVC de plus de 50 %. Mais deux constats viennent ternir l’enthousiasme à...

Lire la suite

CARDIOLOGIE INTERVENTIONNELLE

Occlusion de l’auricule gauche : où en sommes-nous ?

Publié le 15/06/2015

D. CHAMPAGNAC, Villeurbanne

L’idée d’occlure l’appendice auriculaire gauche par voie transcutanée afin de limiter les complications thromboemboliques de la fibrillation atriale (FA) a été mise en pratique au début des années 2000 par Horst Sievert, en Allemagne,...

Lire la suite

VASCULAIRE

Infarctus cérébraux cryptogéniques Ou comment mieux cerner l’étiologie des infarctus cérébraux ? L’avis des neurologues

Publié le 08/07/2015

E. BODIGUEL, J.-L. MAS, Service de neurologie, Hôpital Sainte-Anne, Paris

...

Lire la suite

Publicité

Publicité

Articles les plus lus

Breves

  • La faim dans le monde a significativement reculé

    Selon un rapport de la FAO, 795 millions de personnes sont sous-alimentées sur la planète, soit 12,9 % de la population mondiale, contre 23,3 % en 1990-1992. L’objectif de diviser par 2 le nombre de personnes souffrant de la faim fixé en 2000 a été rempli par 72 pays sur 129. Mais l’Afrique reste à la traîne.

  • Les hôpitaux en campagne contre le mésusage des antibiotiques

    Une campagne visant au « juste usage des antibiotiques » a été lancée par la Fédération hospitalière de France, la Société de pathologie infectieuse de langue française (SPILF) et une association de patients (le Lien). Cette opération s’appuie sur deux chartes qui visent à engager personnellement chaque médecin et chaque établissement.

  • Hépatite C : le nombre de patients s’ignorant en baisse

    L’InVS estime que 75000 personnes ignorent être porteuses du virus de l’hépatite C, soit une diminution de 33 % depuis 2004. Des efforts restent à faire en matière de dépistage : des recommandations préconisent une proposition systématique du dépistage du VHC et du VHB à tous les hommes de 18 à 60 ans au moins une fois au cours de leur vie.

  • Réseau officinal : une densité inférieure à la moyenne en Ile-de-France

    On compte aujourd’hui une pharmacie pour 2 900 habitants. En 2014, 123 officines ont fermé leurs portes définitivement, soit 1 tous les 3 jours. S’il existe des zones sur dense, l’Ile-de-France contrairement aux idées reçues en est exclue. La région a perdu 320 officines en 10 ans (dont une centaine à Paris).

  • CMU et Aide à la complémentaire santé : une gestion pointée du doigt

    La Cour des Comptes dénonce les défauts de gestion de la CMU-C et de l’Aide à la complémentaire santé (ACS). Elle estime notamment que l’absence de vérification automatique des informations pourrait être à l’origine de 1/4 de fraudes potentielles dans l’attribution de la CMU-C et jusqu’à 14 % pour l’ACS.

  • Vous pourrez vous piquer de mieux connaître l’anaphylaxie

    L’Association française pour la prévention des allergies a lancé en juin une campagne destinée à élargir le nombre de personnes capables d’utiliser un stylo injecteur d’adrénaline en cas de choc anaphylactique. L’objectif de l’organisation est notamment d’obtenir une plus grande sensibilisation des personnels scolaires.

  • Dès le plus jeune âge, santé et pauvreté ne font pas bon ménage

    L’enquête de la DREES concernant la santé des enfants de 6 ans confirme le poids des inégalités sociales : la prévalence du surpoids et de l’obésité est presque 2 fois plus élevée chez les enfants d’ouvriers que chez ceux de cadres. On ne constate d’ailleurs un recul du surpoids depuis 2006 que chez les plus aisés.

  • Démographie médicale : vers des lendemains qui déchantent ?

    Jamais la France n’a compté autant de médecins, avec une hausse de 1,7 % du nombre d’inscrits à l’Ordre en un an et une stabilisation de celui des actifs. Les disparités territoriales sont fortes et le vieillissement du corps médical inquiète : l’âge médian est de 53 ans. Chez les généralistes, la diminution des effectifs préoccupe.

Journal

Journal cardiologie pratique

CARDIOLOGIE PRATIQUE
Le bimensuel du cardiologue

N°1 en audience auprès des cardiologues
libéraux et hospitaliers

toutes périodicités confondues
Enquête CESSIM / CSD
Printemps 2014

Contact Telecharger

Agenda