Publicité

Aucune corrélation entre prise de caféine et arythmie cardiaque, tant au repos qu’à l’effort

Publié le 3 Jan 2017

Une étude (n = 51) a été réalisée afin de comparer les effets d’une forte dose de caféine vs un placebo sur la survenue d’extrasystoles ventriculaires (ESV) ou supraventriculaires (ESSV), tant au repos qu’à l’effort chez des...

Grossesse à surveiller chez les femmes porteuses d'un RA

Publié le 3 Jan 2017

Cette étude menée par S. Orwat et coll. a évalué le risque encouru à l’heure actuelle par 96 femmes enceintes qui présentent un rétrécissement aortique (RA) sévère. Aucun décès n’a été...

Traitement de l'hypertendu : ne pas oublier la PAD

Publié le 3 Jan 2017

J.W. McEvoy et coll. (n = 11 865) ont recherché une association entre la pression artérielle diastolique (PAD) et la survenue d’altérations myocardiques et d’événements cardiovasculaires majeurs (maladie coronaire, accident vasculaire...

Les patients porteurs d’une FA ont un risque plus élevé de phénomènes convulsifs

Publié le 3 Jan 2017

Le rôle de la fibrillation atriale (FA) quant au risque de crises convulsives et l’utilité du score  CHADS2 pour prédire ce risque de convulsions ont été évalués par cette étude taiwanaise ayant inclus 11 552 sujets....

Que faire des AOD en cas d'insuffisance rénale ?

Publié le 3 Jan 2017

Dans une analyse rétrospective post-hoc du programme CHARM (Candesartan in Heart failure Assessment of Reduction in Mortality and Morbidity) concernant l’insuffisance cardiaque (IC) systolique ambulatoire, les auteurs ont analysé la fonction rénale et sa variation durant...

Patients sous AVK : la diminution de la FEVG augmente le risque d’AVC

Publié le 3 Jan 2017

La relation entre insuffisance cardiaque et accident vasculaire cérébral (AVC) est controversée. L’essai WARCEF (Warfarin Versus Aspirin in Reduced Ejection Fraction) (n = 2 305) a examiné l’association entre fraction d’éjection du...

Une embolie pulmonaire pourrait entraîner une syncope

Publié le 3 Jan 2017

Une étude de cohorte menée en Italie a inclus 560 patients afin de recueillir des informations quant à la fréquence des syncopes révélant une embolie pulmonaire. La prévalence de ce diagnostic au sein de cette cohorte a été...

Procédure interventionnelle coronaire percutanée : plus de complications si traitement de plusieurs troncs

Publié le 3 Jan 2017

S.S. Panaich et coll. ont tenté de déterminer le pronostic hospitalier de 121 599 patients hospitalisés pour un IDM ST+ hémodynamiquement stable traité par une procédure interventionnelle coronaire percutanée (PCI) pluritronculaire. La...

Pas d’argument en faveur d’une association entre l’âge au moment de la ménopause et l’étendue de la maladie coronarienne

Publié le 20 Déc 2016

Cette étude transversale (n = 675) a recherché une relation entre l’âge au moment de la ménopause et l’étendue des lésions coronariennes révélées par une coronarographie effectuée lors d’un syndrome coronarien...

Peut-on se passer de la coronarographie ?

Publié le 20 Déc 2016

L’efficacité du scanner cardiaque (n = 168) chez des patients présentant une douleur angineuse atypique ou une douleur thoracique a été comparée à celle de la coronarographie (n = 172). Le scanner a permis de diviser par 7 le nombre de...

Publicité

Breves

  • Étudiants infirmiers : les pouvoirs publics mettent la main à la bourse

    La Direction générale de l’offre de soins a récemment annoncé que les bourses sur critères sociaux accordées aux étudiants infirmiers seront uniformisées et alignées sur celles des autres étudiants, alors que de fortes variations régionales existaient jusqu’à alors. Une hausse des indemnités de stages de 25 % est également prévue.

  • L’euthanasie pour tous, mais pas pour soi

    Une enquête récente confirme que 80 % des Français se disent favorables à la légalisation de l’euthanasie et 76 % à celle du suicide assisté. Pourtant, pour eux-mêmes, si la situation nécessitait une réflexion en la matière, 26 % opteraient pour l’euthanasie, 23 % pour le suicide assisté et 38 % pour l’arrêt des soins avec sédation.

  • Des restes à charge en progression

    La réforme du contrat responsable, qui est le modèle de la grande majorité des contrats de mutuelle, entraînerait une hausse du reste à charge. Une étude du cabinet Mercer conduite auprès de ses 1,3 million d’assurés met en évidence un doublement du reste à charge pour les frais d’hospitalisation et pour les consultations de spécialistes.

  • VIH : les homosexuels toujours en première ligne

    Les dernières données concernant l’épidémie de VIH/sida montrent que les nouvelles infections ne diminuent pas chez les hommes ayant des rapports sexuels avec les hommes, contrairement à ce que l’on observe chez les hétérosexuels, même nés à l’étranger. En 2015, 43 % des nouvelles infections en France concernaient des homosexuels.

  • Les internes pourront plus facilement jouer les remplaçants

    Le ministre va étendre la possibilité pour les internes confirmés d’effectuer des remplacements. Ces derniers seront désormais possibles au sein des établissements de santé en tant que médecin et non plus uniquement comme aide-soignant ou infirmier. C’est une convention entre l’établissement et l’interne qui précisera les conditions.

  • Des mesures pour lutter contre la souffrance des professionnels de santé au travail

    Le ministre de la Santé a dévoilé une « stratégie » d’amélioration de la qualité de vie au travail dans les hôpitaux. Meilleur repérage des risques psychosociaux, suivi soutenu des personnels, écoute plus large de leurs attentes, institution d’un médiateur ou encore création de numéros d’écoute sont au programme.

  • Une injustice flagrante pour les futures mamans !

    La loi de financement de la Sécurité sociale, adoptée le 5 décembre, réserve aux seuls médecins installés en secteur 1 (ou signataires d’un contrat d’accès aux soins) une protection maternité supplémentaire, dont le montant atteindra plus de 3 000 € par mois pendant 3 mois. La différence entre les secteurs est dénoncée par les syndicats.

  • À l’écoute, le gouvernement débloque 47 millions d’euros !

    Le gouvernement a annoncé le déblocage de 47 millions d’euros afin d’améliorer la prise en charge des audioprothèses d’entrée de gamme. La mesure est saluée par les représentants de la profession qui estiment qu’elle permettra de diviser par deux le reste à charge (avant remboursement des complémentaires santé).

     

Journal

Journal cardiologie pratique

CARDIOLOGIE PRATIQUE
Le bimensuel du cardiologue

N°1 en audience auprès des cardiologues
libéraux et hospitaliers

toutes périodicités confondues
Enquête CESSIM / CSD
Printemps 2014

Contact Telecharger

Agenda

Publicité