HTA du diabétique : intervention coût-efficace du pharmacien

Publié le 17 Mar 2015

Une équipe canadienne a étudié l’impact clinique de l’intervention d’un pharmacien sur le contrôle de l’hypertension artérielle chez les patients diabétiques de type 2. Dans le groupe intervention, un pourcentage...

Le dosage de la troponine cardiaque ultrasensible n'a pas montré d'intérêt dans le diagnostic des syncopes

Publié le 17 Mar 2015

Le diagnostic de la cause d'une syncope est difficile. L’intérêt du dosage de la troponine cardiaque ultrasensible (TnTcus) dans ce contexte a été évalué par cette étude de cohorte prospective (n = 360) réalisée dans un service...

Syndrome de Marfan et chirurgie prophylactique : il faut revoir les recommandations

Publié le 17 Mar 2015

A.W. Den Hartog et coll. ont tenté d’identifier les paramètres cliniques associés à une dissection aortique de type B et d'en développer un modèle de risque qui permettrait de prédire la survenue d’une telle dissection aortique chez...

La dynamique vasculaire rétinienne pour identifier les patients à risque de présenter une maladie coronaire

Publié le 17 Mar 2015

Les auteurs de cette étude ont évalué la fonction endothéliale microvasculaire de la rétine chez les coronariens et ont cherché à savoir si sa dysfonction permettait de prévoir la survenue d’une atteinte coronaire. La fonction...

Peu d’efficacité de l’incitation à l’arrêt du tabac après PCI

Publié le 17 Mar 2015

L’impact des mesures anti-tabac chez les coronariens a été analysé de façon rétrospective grâce aux données d’une cohorte de 2 306 patients américains qui avaient eu une procédure interventionnelle coronaire...

L’implantation d’un défibrillateur est recommandée chez les patients souffrant d’une sarcoïdose cardiaque

Publié le 17 Mar 2015

La tachycardie ventriculaire (TV) ou l'insuffisance cardiaque en tant que manifestation initiale d'une sarcoïdose cardiaque sont de mauvais pronostic. Les auteurs de cette étude se sont attardés sur le pronostic d'un BAV de haut degré. Au cours d’un suivi...

La réadaptation cardiaque précoce est envisageable chez les opérés à cœur ouvert

Publié le 17 Mar 2015

La faisabilité d’une réadaptation cardiaque précoce, moins de 2 semaines après une intervention de chirurgie cardiaque, pontage aorto-coronaire (PAC = 112) ou chirurgie valvulaire (69), a été évaluée rétrospectivement par...

Une nouvelle technique à l'essai pour traiter l'angor réfractaire

Publié le 17 Mar 2015

Une technique utilisée en 1935 est remise au goût du jour pour traiter l'angor réfractaire. Il s'agit de réduire le débit du sinus coronaire, mais cette fois en utilisant un dispositif à ballonnet implantable par cathétérisme droit. Sur...

Il semble plus prudent de ne pas intervenir chirurgicalement dans les 6 mois suivant l’implantation d’un stent

Publié le 2 Mar 2015

Cette étude américaine (n = 61 770) a cherché à évaluer l’ampleur de l'augmentation du risque d’événements cardiovasculaires due à une intervention chirurgicale non cardiaque réalisée dans les 2 ans qui...

Meilleur rapport coût-sécurité de la daltéparine

Publié le 2 Mar 2015

Une évaluation économique prospective a été menée dans le cadre de l'étude américaine PROTECT afin de comparer le rapport coût-efficacité de l’HBPM et de l'héparine non fractionnée (UFH), daltéparine,...

Publicité

Publicité

Toutes les emissions

Publicité

Breves

  • Violences sexuelles : une prise en charge totalement insuffisante

    Une enquête conduite par Mémoire traumatique et victimologie et l’UNICEF auprès de victimes de violences sexuelles révèle que seules 18 % ont reçu une prise en charge médicale rapide et 6 % ont bénéficié de soins destinés à soulager leur état de stress. Pour celles touchées avant 16 ans, seules 4 % ont été prises en charge par l’Aide sociale à l’enfance !

  • Conditions de travail des internes : tout vient à temps, à qui sait attendre…

    Un décret publié le 28 février stipule que le temps de travail de ces jeunes praticiens ne peut dépasser 48 heures hebdo. Par ailleurs, les 10 demi-journées de travail incluent 8 demi-journées de stage et 2 de formation théorique. Il est également précisé que le temps de garde et d’astreintes, y compris le temps de trajet, doit être décompté du temps de travail effectif.

  • L’OMS invite à sucrer davantage les apports en sucre

    Réitérant des recommandations formulées en 2002, l’OMS estime que la part des sucres libres ne devrait pas dépasser 10 % de la ration énergétique quotidienne et que l’idéal serait de se cantonner à 5 %. La part de l’apport en sucre varie en fonction des populations et de l’âge. Les sucres cachés dans certains produits industriels complexifie le respect de cette préconisation.

  • Urgences : un épisode proposé par la DREES

    Une enquête sur le fonctionnement des services d’urgence publiée par la DREES révèle que 96 % des CHU disposent désormais d’un poste d’accueil et d’orientation, le plus souvent géré par une infirmière. La recherche de lits d’aval bénéfice d’un personnel dédié dans 70 % des établissements privés et dans seulement 11 % des hôpitaux publics.

  • Tarifs hospitaliers : une année sombre

    Publiés avec retard, les tarifs hospitaliers pour 2015 prévoient une baisse de 1 % dans les établissements publics et de 2,5 % dans les cliniques. Ces dernières ont protesté contre cette décision et estimé qu’elle mettait en péril la création d'emplois. Le public a pris acte et jugé que si elle était globalement rétablie, l’équité n’était pas encore parfaite dans certains secteurs.

  • Chirurgie bariatrique : un gros problème de suivi

    Le nombre d'interventions de chirurgie bariatrique a triplé en 3 ans. Une progression qui appelle à la vigilance quant au suivi des patients. Aujourd’hui « rares sont les centres qui suivent encore plus de la moitié de leurs patients au-delà de la 2e année postopératoire », déplore l’Académie de chirurgie, qui formule plusieurs propositions pour améliorer cette situation.

  • Accompagnement de la fin de vie : 1re étape parlementaire franchie

    Portée par A. Claeys (PS) et J. Leonneti (UMP), la proposition de loi visant à instaurer un droit à la sédation profonde pour les personnes en fin de vie présentant une souffrance insupportable et à rendre plus contraignantes les directives anticipées a été adoptée en 1re lecture par l'Assemblée le 17 mars. Le Sénat doit à son tour l'examiner avant l'été.

  • Cancer : l'assurance d'un droit à l'oubli

    La convention Aeras qui permet de contracter une assurance en dépit d'un risque de santé aggravé va introduire un droit à l'oubli pour les patients ayant souffert d'un cancer, passé un délai qui reste à préciser et qui pourra varier en fonction des cancers. Cette modification doit être entérinée par la loi de santé.

Journal

Journal cardiologie pratique

CARDIOLOGIE PRATIQUE
Le bimensuel du cardiologue

N°1 en audience auprès des cardiologues
libéraux et hospitaliers

toutes périodicités confondues
Enquête CESSIM / CSD
Printemps 2014

Contact Telecharger

Agenda

Publicité