Valeur pronostique du taux de BNP en cas de rétrécissement aortique

Publié le 15 Juil 2014

M.A. Clavel et coll. ont réalisé simultanément le dosage du BNP et l’évaluation par échocardiographie Doppler de la sténose aortique chez 1 953 patients présentant un rétrécissement aortique moyennement serré ou...

IDM ST+ : le prasugrel a une efficacité supérieure au clopidogrel

Publié le 15 Juil 2014

Cette analyse rétrospective a été menée chez 452 patients hospitalisés pour un IDM ST+ antérieur traité par procédure interventionnelle coronaire percutanée (PCI) primaire effectuée sous bivalirudine (inhibiteur direct de la...

Prévention cardiovasculaire : une association fixe est-elle efficace ?

Publié le 15 Juil 2014

Une équipe australienne a suivi pendant 12 mois 513 patients présentant une pathologie coronaire ou cérébro-vasculaire et randomisés en deux groupes recevant soit leur traitement habituel, soit une association fixe (aspirine 75 mg, simvastatine 40 mg,...

Le score OBSERVANT prédit la mortalité à 30 jours après TAVI

Publié le 15 Juil 2014

Le score de risque OBSERVANT, permettant de prédire la mortalité à 30 jours après implantation transcathéter d’une valve aortique (TAVI), a été mis au point à partir des données d’une cohorte de 7 618 patients. Les...

Ablation de FA : radiofréquence ou cryoballon ?

Publié le 15 Juil 2014

Par cette étude, les auteurs ont évalué le devenir à moyen terme de 426 patients qui ont bénéficié de l’ablation d’une fibrillation atriale (FA) paroxystique, symptomatique, résistant au traitement médical, soit par ablation...

Prévenir l’IR liée au produit de contraste par l’expansion volumique guidée par la mesure de la PTDVG

Publié le 15 Juil 2014

L’étude POSEIDON a évalué l’efficacité d’un protocole d’hydratation basé sur la surveillance de la pression télédiastolique du ventricule gauche (PTDVG) afin de prévenir l’insuffisance rénale (IR)...

Les calcifications coronaires sont de mauvais augure

Publié le 15 Juil 2014

Cette étude, en reprenant les résultats de deux grands essais cliniques randomisés (n = 6 855), avait pour but de déterminer la fréquence et l’impact des calcifications coronaires chez des patients présentant un syndrome coronarien aigu (SCA)...

La fréquence cardiaque seuil d’apparition des arythmies ventriculaires peut être modifiée par l’exercice

Publié le 15 Juil 2014

Ce travail conduit par R. Manotheepan et coll. a cherché à déterminer chez 13 patients atteints de tachycardie ventriculaire polymorphe catécholergique de type 1 la faisabilité d'un entraînement physique régulier. Le programme...

Le traitement par statine est moins utilisé et avec une moindre puissance chez les patients qui ont une AMI isolée

Publié le 30 Juin 2014

Les recommandations internationales préconisent de réduire le taux du LDL-cholestérol au-dessous de 1 g/l en cas de maladie coronaire associée à une artériopathie des membres inférieurs (AMI). S. Sharma et coll. ont étudié...

Patients avec FEVG réduite : avantage au défibrillateur avec resynchronisation

Publié le 30 Juin 2014

Une étude observationnelle (n = 29 777) américaine a comparé le rapport bénéfices-risques de la pose d'un cardio-défibrillateur implantable (ICD) avec celui de la mise en place d’une sonde d’entraînement électro-systolique...

Publicité

Publicité

Toutes les emissions

Publicité

Breves

  • La CMU-C accessible aux moins de 25 ans

    Jusqu’à aujourd’hui, les jeunes étudiants de moins de 25 ans détachés du foyer familial ne pouvaient pas bénéficier de la CMU-C, malgré des ressources répondant aux critères fixés. Un arrêté publié début juin a modifié cette situation. Le ministère de la Santé rappelle que l’amélioration de la santé des jeunes est une « des 13 priorités pour la jeunesse » établies par le gouvernement en 2013.
  • Les spécialistes pourraient être plus nombreux que les généralistes en 2020

    La dernière édition de l’Atlas de la démographie médicale montre une diminution de 6,5 % du nombre de médecins généralistes depuis 2007, tandis que parallèlement le nombre de spécialistes progressait de 6,1 %. Si cette tendance se confirmait, les spécialistes pourraient être plus nombreux que les omnipraticiens dès 2020, une situation inquiétante pour l’accès aux soins primaires.
  • L’AP-HP se lance le défi de réduire le temps d’attente aux urgences

    Quatre heures pour les adultes, 2h25 pour les enfants : d’ici 5 ans, ces temps d’attente moyens dans les hôpitaux de l’AP-HP pourraient être divisés par 2. L’institution s’est dotée d’un plan d’action prévoyant une meilleure orientation des patients et la création de filières courtes qui devraient permettre (selon elle) d’atteindre cet objectif.
  • Risque de sanction en cas de non-participation au DPC

    Un décret publié le 28 mai dernier prévoit « qu’un professionnel de santé peut (…) se voir infliger une sanction par les instances ordinales (…) pour insuffisance professionnelle en raison de son absence de participation à l’obligation annuelle de développement professionnel continu ». Les syndicats sont très peu favorables à cette politique punitive.
  • Français et exercice physique : très médiocre !

    L’Institut de recherche biomédicale et d’épidémiologie du sport (IRMES) a équipé d’un podomètre un millier de Français pendant 1 semaine. Résultat : 75 % des Français n’accumulent pas le niveau recommandé de 10 000 pas/j, tandis que 29 % d’entre eux présentent une activité très faible (< 5 000 pas). Les jeunes sont très touchés par cette tendance.
  • Praticiens hospitaliers, comment allez-vous ?

    Avenir Hospitalier et la Confédération des praticiens des hôpitaux ont lancé une enquête auprès des médecins et pharmaciens hospitaliers (y compris les internes) afin de faire le point sur leurs conditions de travail et leur perception des évolutions récentes ayant marqué l’organisation des hôpitaux. Cette enquête insistera sur les éventuelles situations de harcèlement professionnel.
  • Dépistage de la bilharziose recommandé si l'on s'est baigné dans le Cavu depuis 2011

    Suite à 14 cas de bilharziose ayant en commun des baignades dans la rivière Cavu en Corse, le ministère de la Santé recommande à toute personne ayant eu « un contact cutané même bref » avec ce cours d’eau entre 2011 et 2013 de procéder à un dépistage de la bilharziose. Tous les baigneurs sont concernés, mais ceux présentant une hématurie sont prioritaires.
  • Naufrage des hôpitaux d’outre-mer

    La Cour des comptes a publié un rapport sur la situation des hôpitaux d’outre-mer. Elle dénonce le fait qu’ils soient les destinataires de 43 % des aides versées aux hôpitaux, soit 12 fois plus que leur part dans l’ensemble de l’activité hospitalière. Des problèmes de gestion des personnels sont fréquents et les résultats de la lutte contre les infections nosocomiales médiocres.

Journal

Journal cardiologie pratique

CARDIOLOGIE PRATIQUE
Le bimensuel du cardiologue

N°1 en audience auprès des cardiologues
libéraux et hospitaliers

toutes périodicités confondues
Enquête CESSIM / CSD
Printemps 2014

Contact Telecharger

Agenda

Publicité