Publicité

Articles du journal par themes

Thrombose

  • Cancer : comment gérer le risque de maladie veineuse thromboembolique ?

    Publié le 12 Avr 2016

    D’après les communications de G. Meyer (Paris) et F. Couturaud (Brest)

    Congrès CPLF

     

    Le risque de maladie veineuse thromboembolique (MVTE) est augmenté au cours du cancer. Quels sont les sujets les plus à risque ? Quelle prévention leur proposer ? Comment gérer les récidives...

    Lire la suite
  • La thrombose de stent, un vieux souvenir ?

    Publié le 15 Mar 2016

    B. LATTUCA(1), T. CUISSET(2), G. LEMESLE(3), G. FINET(4), M. KERNÉIS(5), G. CAYLA(1), 1. Département de cardiologie, CHU Caremeau, Nîmes - 2. Service de cardiologie, CHU La Timone, Marseille - 3. Unité de Soins Intensifs Cardiologiques, CHU de Lille - 4. Département de cardiologie, CHU de Lyon - 5. Département de cardiologie, AP-HP, Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, Paris

    JESFC

     

    La thrombose de stent (TS) est définie par une occlusion artérielle au niveau d’un stent précédemment mis en place sans composante de resténose sévère évolutive ou de nouvelle rupture de plaque...

    Lire la suite
  • Quelle est la durée optimale de la double antiagrégation plaquettaire après angioplastie coronaire en 2016 ?

    Publié le 1 Fév 2016

    É. RIANT, É. PUYMIRAT, Département de cardiologie, USIC ; Hôpital européen Georges Pompidou, Paris

    La durée optimale de la double antiagrégation plaquettaire (DAP) après une angioplastie coronaire fait aujourd’hui débat. La tendance actuelle en Europe est de raccourcir la durée de la DAP (y compris avec l’utilisation des stents actifs de...

    Lire la suite
  • Faut-il anticoaguler les patients ayant un score CHA2DS2-VASc de 1 ?

    Publié le 15 Jan 2016

    J.-Y. LE HEUZEY, Hôpital européen Georges Pompidou, université René Descartes, Paris

    Les deux complications majeures de la fibrillation atriale (FA) sont l’insuffisance cardiaque et les accidents thromboemboliques. Pendant longtemps on a pensé que le simple fait de maintenir le rythme sinusal pouvait éviter la survenue de ces accidents mais on s’est...

    Lire la suite
  • État des lieux de la prise en charge thérapeutique de la maladie thromboembolique veineuse

    Publié le 15 Nov 2015

    C. FABER

    La prise en charge préventive et curative de la maladie thromboembolique veineuse — thrombose veineuse profonde et embolie pulmonaire — repose sur les traitements anticoagulants. Cet arsenal thérapeutique s’est enrichi récemment des anticoagulants oraux...

    Lire la suite
  • Traitement de la fibrillation atriale par les anticoagulants oraux directs chez le sujet âgé

    Publié le 1 Nov 2015

    O. HANON, Hôpital Broca, service de gérontologie 1, Paris

    Les anticoagulants oraux directs (AOD) ont démontré leur intérêt pour la prise en charge des malades âgés en FA non valvulaire. Après 75 ans, les essais cliniques et les registres indiquent un bénéfice/risque des AOD supérieur...

    Lire la suite
  • L’athérothrombose à Londres

    Publié le 15 Oct 2015

    P. SABOURET, Paris

    L’ESC Congress 2015 a été marqué par les nouvelles recommandations, notamment dans le NSTEMI. Les recommandations européennes sur le NSTEMI ont ainsi été mises à jour, ce qui était attendu par la communauté cardiologique suite...

    Lire la suite
  • Utilisation des anticoagulants oraux directs au cours d’un geste de rythmologie invasive

    Publié le 1 Oct 2015

    N. LELLOUCHE, Hôpital Henri Mondor, Créteil

    Les anticoagulants représentent un des traitements de base de la fibrillation atriale (FA) et du flutter atrial. Par ailleurs, ces deux troubles du rythme peuvent être traités par un geste invasif de type ablation ou par une cardioversion. De plus, les patients sous...

    Lire la suite
  • Les anticoagulants oraux directs se différencient

    Publié le 15 Juin 2015

    C. FABER

    En 2014, à la demande du ministère de la Santé, la Commission de la transparence de la Haute Autorité de santé (HAS) a procédé à une réévaluation des trois anticoagulants oraux directs (AOD) actuels que sont l’apixaban...

    Lire la suite
  • Occlusion de l’auricule gauche : où en sommes-nous ?

    Publié le 15 Juin 2015

    D. CHAMPAGNAC, Villeurbanne

    L’idée d’occlure l’appendice auriculaire gauche par voie transcutanée afin de limiter les complications thromboemboliques de la fibrillation atriale (FA) a été mise en pratique au début des années 2000 par Horst Sievert, en Allemagne,...

    Lire la suite
Publicité

Thematiques des articles

Journal

Journal cardiologie pratique

CARDIOLOGIE PRATIQUE
Le bimensuel du cardiologue

N°1 en audience auprès des cardiologues
libéraux et hospitaliers

toutes périodicités confondues
Enquête CESSIM / CSD
Printemps 2014

Contact Telecharger

Publicité