JOURNAL //
ARTICLE

Imprimer PDF Envoyer à un confrère

Rythmologie et rythmo interventionnelle

Recommandations : la prise en charge de la fibrillation atriale

Publié le 5 Oct 2011

F. DELAHAYE, A.-M. ANTCHOUEY, Bron

La Société européenne de cardiologie a récemment publié ses recommandations sur la prise en charge de la fibrillation atriale[1].
La FA est la plus fréquente des arythmies cardiaques soutenues, elle atteint 1 à 2 % de la population générale. Du fait du vieillissement de la population, sa prévalence va être multipliée par au moins 2,5 dans les 50 prochaines années.
La FA a des conséquences fréquentes et sévères (tableau 1). La prévention de ces conséquences est l’objectif thérapeutique principal de la prise en charge de la FA.
De nombreuses situations peuvent causer ou favoriser la progression de la FA, et doivent donc être recherchées et prises en charge : HTA, IC symptomatique (classe NYHA II à IV), y compris la cardiomyopathie due à la tachycardie, valvulopathies, cardiomyopathies, communication interatriale et autres cardiopathies congénitales, maladie coronaire, dysfonction thyroïdienne, obésité, diabète, BPCO et apnée du sommeil, néphropathies chroniques.
Connectez-vous ci-dessous pour pouvoir lire cet article.

 

VOUS ÊTES DÉJÀ INSCRIT SUR LE SITE :

 

VOUS NÊTES PAS ENCORE INSCRIT,
CRÉEZ VOTRE COMPTE :

PLUS D'ARTICLES SUR LE MÊME THÈME

Publicité

Publicité

Publicité

Thematiques des articles

Journal

Journal cardiologie pratique

CARDIOLOGIE PRATIQUE
L'hebdomadaire du cardiologue

N°1 en audience auprès des cardiologues
libéraux et hospitaliers

toutes périodicités confondues
Enquête CESSIM / CSD
Printemps 2012

Contact Telecharger

Agenda

Publicité