publicité
Facebook Facebook Facebook Partager

J'ai lu pour vous

Publié le 08 mar 2023Lecture 1 min

Stimulation de la branche gauche

William ESCANDE, Saint-Denis

MELOS est le plus large registre observationnel multicentrique européen sur la stimulation de branche gauche (LBBP) avec 2 533 patients.

Le taux de succès d’implantation est de 89,6 %, meilleur dans l’indication bradycardie (92,4 %), que pour la resynchronisation (82,2 %). L’insuffisance cardiaque, un VG dilaté, et des QRS de bases larges sont les principaux prédicteurs d’échec. La capture fasciculaire est le mode prédominant de capture de branche gauche (69,4 %), principalement sur l’hémibranche postérieure. La courbe d’apprentissage est importante pour les 100 premiers cas, mais n’a pas d’influence sur le taux de stimulation septale profonde versus LBBP. De nouvelles complications (8,3 %) sont liées à l’abord transseptal. La perforation aiguë de la sonde dans le VG (3,7 %) est sans conséquence clinique. Des atteintes des vaisseaux coronaires sont possibles. Des améliorations matérielles permettront de faciliter et sécuriser la technique. Jastrzębski M et al. Eur Heart J 2022 ; 40 : 4161-173.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Version PDF

Articles sur le même thème

  •  
  • 1 sur 34
publicité