Version PDF

J'ai lu pour vous

Publié le 01 mar 2022Lecture 1 min

Sécurité et efficacité des AOD versus aspirine en prévention des AIT/AVC après ablation de TV

Damien POINDRON, Antony

STROKE-VT est une étude multicentrique randomisée contrôlée qui a évalué la survenue d’AVC/AIT sous AOD versus aspirine au décours d’une procédure d’ablation (endo et/ou épicardique) de TV ou ESV.

L’évaluation a été réalisée par IRM encéphalique systématique à H24 et J30. Sur 246 patients randomisés en 1:1, les complications postprocédure et la mortalité hospitalière étaient similaires dans les deux groupes. Il y avait moins d’événements cérébrovasculaires sous AOD que sous aspirine : 0 % vs 6,5 % d’AVC (p < 0,001) et 4,9 % vs 18 % d’AIT (p < 0,001). Il y avait également moins de lésions asymptomatiques détectées par IRM dans le groupe AOD vs aspirine à H24 (12 % vs 23 % ; p = 0,03) et à J30 (6,5 % vs 18 % ; p = 0,06). L’utilisation d’AOD après ablation de foyer ventriculaire (endo et/ou épicardique) réduit le risque d’AVC/AIT et de lésions cérébrovasculaires asymptomatiques.  Lakkireddy D et al. J Am Coll Cardiol EP 2021 ; 7(12) : 1493-501.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Articles sur le même thème

  •  
  • 1 sur 47
  • >
publicité