Version PDF

Éditorial

06 oct 2021

L’autre chemin

Arnaud LAZARUS, rédacteur en chef

Pour atteindre le substrat des arythmies lors des procédures ablatives, un abord vasculaire veineux ou artériel est suffisant dans la grande majorité des cas.

Dans les arythmies ventriculaires, le caractère tridimensionnel du substrat inhérent à l’épaisseur ventriculaire gauche ou sa localisation épicardique peuvent nécessiter un abord épicardique pour atteindre la cible. Malheureusement, peu de rythmologues interventionnels ont une bonne maîtrise de cette voie d’abord, pourtant obligée pour l’ablation du syndrome de Brugada, thérapie dont vous trouverez une belle synthèse rédigée par nos collègues belges. Bonne lecture, Arnaud LAZARUS Rédacteur en chef

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité