publicité
Facebook Facebook Facebook Partager

Éditorial

Publié le 16 oct 2022Lecture 1 min

Est-ce bien pertinent ?

Arnaud LAZARUS, rédacteur en chef

Si la stimulation cardiaque concerne en majorité une population âgée, voire très âgée, chez laquelle l’indication d’appareillage ne fait généralement pas débat, il n’en va pas de même pour d’autres thérapies interventionnelles appliquées aux sujets d’âge avancé.

L’amplitude du bénéfice peut s’avérer moindre, et les risques liés à l’intervention plus fréquents ou plus sévères. Qu’en est-il ainsi pour les ablations de fibrillation atriale réalisées après 75 ans ? Faut-il adapter sa technique dans cette population ? La réponse à cette interrogation est à découvrir ci-dessous. Bonne lecture, Arnaud Lazarus

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Version PDF

Articles sur le même thème

  •  
  • 1 sur 8
publicité