Version PDF

J'ai lu pour vous

21 déc 2020

Ablation bipolaire de tachycardie ventriculaire (TV) septale

Bernard PIERRE, Tours

Cette étude a évalué l’efficacité de l’ablation bipolaire de TV du septum interventriculaire chez 21 patients (66+/-10 ans) avec cardiopathie non ischémique (FEVG 35+/-14 %) réfractaire aux anti-arythmiques et à une ablation conventionnelle.

Les patients avec épaisseur du septum interventriculaire < 5 mm étaient exclus. Deux cathéters d’ablation irrigués étaient utilisés simultanément en regard de la région d’activation la plus précoce et avec la distance inter-cathéter la plus courte (en moyen 13+/-3 mm). La puissance moyenne était de 33 W pendant 60-90 s. La non-inductibilité a été obtenue chez 20 patients. Aucun bloc auriculo-ventriculaire n’a été rapporté. Après 25 mois de suivi, 7 patients (33 %) ont eu des récidives de TV (figure). Della Bella P et al. Bipolar radiofrequency ablation for ventricular tachycardia originating from the interventricular septum: safety and efficacy in a pilot cohort study. Heart Rhythm 2020 ; 17 : 2111-8.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité