Version PDF

Au coeur du vasculaire

20 déc 2019

Le Collège français de pathologie vasculaire

Pascal Priollet, président du CFPV

Le Collège français de pathologie vasculaire (CFPV) est une association bénéficiant du statut de la Loi de 1901 dont la mission principale est de promouvoir la recherche pour améliorer la prise en charge des maladies vasculaires.

Il a été créé en 1966 à l’initiative de chirurgiens vasculaires conscients de l’importance de la multidisciplinarité pour le traitement des pathologies des vaisseaux. Il organise chaque année un congrès à la Maison de la Chimie qui se déroule sur trois journées au cours desquelles les sociétés partenaires ont en charge une séance. Ce sont notamment la Société française de médecine vasculaire, la Société française de chirurgie vasculaire, la Société française de microcirculation et la Société française de lymphologie. Mais fidèle à sa vocation de transversalité, ce congrès offre volontiers une tribune à d’autres spécialistes également concernés par les pathologies vasculaires : cardiologues, radiologues interventionnels, diabétologues, biologistes spécialistes de l’hémostase, internistes ou néphrologues. Des séances sont également dédiées aux pratiques infirmières. Pour la première fois en plus de 50 ans et en raison de l’épidémie de coronavirus, le congrès du CFPV 2020 n’a pas eu lieu au mois de mars, mais est reporté au 9 et 10 novembre 2020. Le CFPV dispose d’un organe d’expression, le Journal de Médecine Vasculaire (JMV) qui publie 6 numéros par an regroupant des articles originaux, des mises au point, des recommandations, des lettres à l’éditeur et des éditoriaux. Depuis le mois de janvier 2020, le JMV publie exclusivement des articles en anglais afin d’augmenter la diffusion des travaux scientifiques. En revanche, une courte synthèse en français de chaque numéro est accessible sur le site du CFPV. Finalement, être membre du CFPV c’est appartenir à une communauté scientifique dynamique et interactive animée par l’envie d’offrir aux patients souffrant de maladies vasculaires une prise en charge toujours de meilleure qualité. Aujourd’hui la priorité est à la solidarité de notre communauté pour vaincre l’épidémie. Les mesures de confinement nous ont obligés à reporter le congrès du CFPV.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Articles sur le même thème

  •  
  • 1 sur 3
  • >
publicité