Version PDF

Lu pour vous

15 oct 2019

2010 à 2017 : les pratiques en infra-inguinal

Jimmy DAVAINE, CHU Pitié-Salpêtrière, Paris

Cette étude utilise la base de la Vascular Quality Initiative (VQI), regroupant plus de 400 institutions, et recense, à l’étage infra-inguinal les pratiques entre 2010 et 2017 : POBA (plain old balloon angioplasty), BMS (bare metal stent), DCB (drug coated balloon), DES (drug eluting stent) et athérectomie. Septembre 2016 séparait deux périodes distinctes : période 1 (avant) et période 2 (après).

Résultats La période 1 avait recensé 72 192 interventions contre 19 672 en période 2. En période 2, 45 % des interventions ont eu recours à un DCB ou un DES. En période 2, 34 % des interventions comprenaient l’utilisation d’un stent contre 45 % en période 1 montrant un recul de l’utilisation des stents. En période 2, 6,3 % des artères recevaient à la fois DCB et stent (1,3 % DCB + DES). Plus la lésion était longue et plus l’utilisation d’un stent était fréquente. Il existait une grande disparité d’utilisation de l’athérectomie et des DES par rapport aux autres modalités entre les 18 régions de l’étude. Enfin, les DCB étaient utilisés aussi bien en fémoral qu’en poplité alors que les DES étaient plus utilisés en fémoral qu’en poplité. Discussion/Conclusion Cette étude, un peu catalogue, a le mérite de valider sur un très grand nombre de procédures des pratiques différentes et on ne sera pas surpris par certains résultats. Elle confirme que les DCB et DES sont largement adoptés aux États-Unis, désormais utilisés dans environ 50 % des cas en fémoropoplité. Les DES sont plus utilisés en cas de lésions TASC D (indication pour laquelle le travail de AbuRahma AF et al. montrait des résultats décevants). La grande disparité d’utilisation des DES entre les régions reflète sans doute leur place mal définie pour beaucoup de praticiens. Mohapatra A et al. J Vasc Surg 2019. pii: S0741-5214(19)31448-X.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité