Version PDF

J'ai lu pour vous

Publié le 05 juin 2017Lecture 1 min

TVNS et cardiomyopathie hypertrophique (CMH) primitive

Dominique PAVIN, CHU de Rennes

Les TV non soutenues (TVNS) sont un marqueur de risque de mort subite dans la CMH, mais la question de l’influence des caractéristiques des TVNS n’est pas résolue.

Dans cette étude chez des patients à haut risque ayant un défibrillateur automatique implantable, la prévalence des TVNS était de 54 %. La survenue de thérapies appropriées pour TV ou FV (15 %) était significativement associée à des TVNS rapides (> 200 bpm), longues (> 7 battements) ou répétitives. Wang W et al. Circ Arrhythm Electrophysiol 2017 ; 10e004604.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité