Version PDF

J'ai lu pour vous

20 mar 2020

Résultats à long terme de la cryoablation de l’auricule gauche en association à l’isolation veineuse dans la fibrillation atriale persistante

Matthieu GRAS, Neuilly

Cette étude prospective monocentrique non randomisée a analysé 297 patients avec fibrillation atriale persistante.

L’étude visait à comparer l’efficacité et la tolérance de la cryoablation de l’auricule gauche en association à l’isolation des veines pulmonaires (IVP) par rapport à l’IVP seule. Après un suivi de 30,5 ± 6 mois, 61,6 % des patients avec IVP seule n’avaient pas représenté d’arythmie atriale versus 75,7 % dans le groupe IVP et cryoablation de l’auricule (p = 0,008). Dans le groupe IVP seule, on note 2,9 % d’événements ischémiques cérébraux, contre 3,5 % dans le groupe IVP et cryoablation (p = 0,784). Dans la FA persistante, l’IVP avec cryoablation de l’auricule gauche diminue donc les récidives par rapport à l’IVP seule, sans majoration du risque ischémique cérébral. Yorgun et al. Europace 2019 ; 21(11) : 1653-62.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Articles sur le même thème

  •  
  • 1 sur 34
  • >
publicité