Version PDF

J'ai lu pour vous

Publié le 15 mar 2018Lecture 1 min

Insuffisance cardiaque : traitement médical moins bénéfique chez les patients avec bloc gauche

François Brigadeau, Lille

Cette étude très originale a classé 659 patients avec dysfonction systolique ventriculaire gauche < 35 % en trois groupes : 111 avec un bloc gauche complet, 59 avec un QRS > 120 ms mais sans bloc gauche et 489 avec un QRS fin.

Tous les patients ont été soumis à un traitement optimal de l’insuffisance cardiaque selon les recommandations internationales. L’amélioration de la FEVG était la plus faible dans le groupe bloc gauche. Le critère de jugement combiné « hospitalisation pour insuffisance cardiaque et mortalité » culminait dans le groupe bloc gauche après ajustement des comorbidités et étiologies de l’insuffisance cardiaque. Les auteurs de conclure justement, que chez les patients avec bloc de branche gauche, il ne faut pas forcément attendre d’obtenir un traitement médical maximal pour proposer une resynchronisation. Évolution de la FEVG sous traitement médical maximal dans les trois groupes. Sze E et al. J Am Coll Cardiol 2018 ; 71 : 306-17.  

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité