publicité
Facebook Facebook Facebook Partager

J'ai lu pour vous

Publié le 05 déc 2022Lecture 1 min

Extrasystoles ventriculaires à couplage court

William ESCANDE, Saint-Denis

Les ESV à couplage court (ESVcc) comme déclencheur de la FV idiopathique sont difficiles à documenter.

Cette étude rétrospective portait sur 16 patients avec des ESVcc lors d’un test aux inhibiteurs sodiques (SCB) pour démasquer un Brugada devant des FV suspectées ou documentées sur cœur sain. Aucun patient n’a présenté un Brugada induit. Dix patients présentaient des ESVcc prétest, reproduites lors du test SCB avec morphologie et couplage identique. Chez 6 patients, le test SCB était le seul révélateur des ESVcc. Des ESVcc identiques étaient reproduites lors d’un second test à distance (45 mois, IQR 0,6-46) chez 7 patients. Une émergence du tissu de Purkinje, était confirmée lors de la cartographie. L’ablation par radiofréquence a permis l’élimination de l’arythmie chez 8 patients sur 9. Ce test est une opportunité diagnostique pour démasquer les ESVcc, faciliter une cartographie et confirmer la réponse à l’ablation. Escande W et al. Heart Rhythm 2022 ; 19(10) : 1595-603.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Version PDF

Articles sur le même thème

  •  
  • 1 sur 33
publicité