Version PDF

J’y étais pour vous

20 mar 2020

ELECTRA 2019

Jacques MANSOURATI, Brest

Malgré la grève des cheminots qui a empêché certains orateurs d’être présents, les 15es journées Electra ont pu se dérouler, grâce aux fidèles qui ont pu prendre avion ou voiture pour y être à tout prix ! L’esprit de ce congrès reste celui d’une rencontre amicale mais de haute qualité scientifique, faisant le point sur les derniers développements en rythmologie : de la rythmologie générale aux dernières mises au point technologiques et au partage d’expérience sur les techniques d’implantation des dispositifs implantables et d’ablation des troubles du rythme, quels qu’ils soient. Voici un résumé de certaines sessions.

Une session a rapporté les dernières recommandations européennes (2018) dans la prise en charge des syncopes, en mettant l’accent sur les modalités de réalisation du bilan étiologique dès les urgences afin de mieux orienter le patient en fonction de son risque et de le prendre en charge le plus rapidement et de la façon la plus optimale, vers l’hospitalisation continue, la consultation externe ou une unité de prise en charge des syncopes, selon l’organisation du centre. La place des moniteurs ECG implantables dans cette indication a été également développée. Les moniteurs implantables et les appareils connectés ont été largement débattus dans la détection de la FA. Les appareils connectés (smartphones et autres) modifient déjà notre approche dans cette pathologie, que ce soit pour la prévention de l’AVC chez le sujet à risque, ou pour l’évaluation d’un traitement antiarythmique ou de l’ablation. Après l’étude APPLE WATCH publiée récemment et ayant évalué à large échelle l’application de détection de la FA par l’irrégularité du pouls, de nouvelles applications permettant l’enregistrement d’un tracé ECG une dérivation sont disponibles sur les dernières Apple Watch (figure). Ce sont bientôt nos patients qui viendront nous consulter avec un diagnostic de FA établi par leur smartphone avec une qualité de tracé qui ne fera que s’améliorer. Bumgarner J.M. et al. J Am Coll Cardiol 2018 ; 71(21) : 2381. Dans la FA, les techniques d’ablation évoluent. Pour exemple, l’alcoolisation de la veine de Marshal comme stratégie émergente dans l’ablation des FA récidivantes malgré l’isolation des veines pulmonaires ou des ablations plus larges dans les oreillettes semble maintenant prometteuse. D’autres modalités d’ablation ont été présentées lors d’une session intitulée « Les énergies du futur dans l’ablation des troubles du rythme ». Celles-ci sont déjà d’actualité, puisqu’elles sont en cours d’évaluation. Le but de ces nouvelles techniques est de raccourcir la durée de la procédure tout en s’assurant d’une efficacité plus durable de la lésion myocardique et surtout de la sécurité du patient : l’électroporation par application d’un champ électrique de forte intensité qui interagit avec la couche phospholipidique membranaire ouvre les pores des membranes cellulaires ; l’ablation utilisant des sondes irriguées par des solutions dites « half saline » (perfusion de solution saline dont la concentration en NaCL est à 0,45 % au lieu de 0,9 % actuellement) est en évaluation, que ce soit pour l’ablation du flutter commun, la fibrillation atriale ou les tachycardies ventriculaires ; l’ablation par RF avec une haute puissance, mais de très courte durée (certains auteurs évaluent 90 W pendant 4 s avec une température < 65°). Enfin, les cardiomyopathies infiltratives rares à risque arythmogène (la maladie de Fabry, l’amylose et la sarcoïdose) ont fait l’objet d’une session dont le but était de préciser le risque de mort subite et troubles de la conduction et leur prise en charge. Ainsi, dans l’amylose héréditaire à la transthyrétine, le défibrillateur automatique implantable doit faire partie des options thérapeutiques. Il est à discuter avec l’aide de l’imagerie cardiaque (IRM) dans le cas de la sarcoïdose.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité