Version PDF

J’y étais pour vous

15 mar 2019

Electra 2018*

Jérôme TAIEB, Centre Hospitalier du Pays d’Aix, Aix en Provence

Pour sa 13e édition très fournie, nous avons retenu 7 thématiques parmi les 91 présentations d'Electra 2018.

Télécardiologie : la reconnaissance des tutelles D’après la communication d’A. Lazarus Le cahier des charges sur la télésurveillance des porteurs de prothèses cardiaques implantables à visée thérapeutique (programme ETAPES) a été publié fin 2017. Cette expérimentation inclus une rémunération semestrielle forfaitaire de 65 € par patient. L’assurance professionnelle du médecin doit couvrir cette activité, une convention doit être signée avec chaque industriel et, en cas d’exercice incluant des non-médecins, un protocole de coopération doit être déposé et approuvé par l’Agence régionale de santé (ARS). Le patient doit donner son consentement, le médecin doit être authentifié pour se connecter et faire un compte rendu horodaté qui sera transmis au patient et à ses médecins. La facturation (code TSM) en fin de semestre n’est possible que pour les patients en ALD, par feuille de soins papier ou électronique en mode « dégradé ». Nouveaux outils d’ablation one shot D’après la communication de J. Bouet • HELIOSTAR : ballon d’ablation multi-electrode RF avec puissances programmables (Biosense Webster). • Globe : cathéter multi-électrodes avec 16 demi-cercles et 120 électrodes plates en or. Ablation simultanée possible sur 24 électrodes (Kardium). • RF balloon : électrodes irriguées en surface et caméra digitale avec lumière LED (Apama medical). • Ballon Laser très compliant : visualisation de la lésion par endoscope (Cardio-Focus). • Cathéter LASSO® de cryoablation (Biosense Webster). Il existe aussi des cathéters linéaires ou à forme spécifique (isthme cavotricuspidien, mitral, etc.). • Électroporation (pulse electric field), technique qui crée des lésions spécifiques du tissu myocardique, très sensible, sans atteindre les autres tissus (nerf phrénique, œsophage, etc.). Outils d’information patient D’après la communication de J. Taieb Info-consult (www.info-consult.info) est dédié à l’information des patients. Des images et des vidéos très courtes permettent au médecin d’illustrer ses explications pendant la consultation. Ce site sans texte ni audio n’est pas destiné à être visualisé par le patient seul. Le consentement patient de la SFC correspondant à l’examen peut être envoyé par mail au patient pendant la consultation. Meduvip (www.meduvip.com) a développé des films didactiques avec une application smartphone sur la rythmologie et la pathologie coronaire. Ces vidéos d’environ 6 minutes peuvent être montrées dans la salle d’attente, au domicile ou à l’admission sur différents supports (tablettes, smartphone, TV, etc.). Elles ont été évaluées sur 312 patients dans 4 centres : 98 % ont trouvé les explications claires et 87 % déclarent avoir été confortés pour accepter l’examen. IRM compatibilité D’après la communication d’E. Grandjbackh Il a été rappelé les difficultés et le caractère chronophage de la réalisation d’une IRM chez les porteurs de stimulateur ou défibrillateur. Pour gagner du temps et faciliter le parcours patient, la généralisation du mode de détection automatique du champ magnétique pendant l’IRM et la délégation de tache seraient utiles. Le groupe de rythmologie de la SFC a créé fin 2018 un site référençant le matériel compatible (irmcompatibilite. com), alimenté par les constructeurs, précisant s’il existe un champ d’exclusion et la compatibilité 1,5 ou 3 teslas. Intelligence artificielle (IA) • Cardiologs a présenté son expertise dans l’analyse de Holters ECG par deep learning, basée sur 600 000 ECG et 100 années de signal Holter. • Implicity a présenté sa plateforme réunissant les données de télésurveillance des prothèses des 5 sites constructeurs, avec un filtrage grâce à l’IA qui pourrait supprimer jusqu’à 84 % des notifications. • Volta a présenté son logiciel basé sur l’analyse de 1 million d’EGM, destiné à cartographier automatiquement les drivers au bloc opératoire. • @health cardionexion a présenté ses sous-vêtements connectés en temps réel via le smartphone, avec analyse des signaux par l’IA pour filtrer les fausses alertes. Cardiomodulation D’après la communication de J. Mansourati et F. Abi-Samra La modulation de la contraction cardiaque par stimulation cardiaque à haute énergie en période réfractaire absolue est un vieux concept qui revient. L’étude FIX-HF-5C sur 160 patients NYHA 3 ou 4a randomisés, QRS < 130 ms et FE 25- 45 % montre une amélioration significative à 6 mois de la VO2 max et du critère combiné décès et hospitalisation pour insuffisance cardiaque. Vivre avec un défibrillateur D’après la communication de M. Lerecouvreux Véhicules poids lourd et professionnels : conduite interdite dans tous les cas. Véhicules légers : suspension de conduite de 2 semaines après implantation en prévention primaire (3 mois si secondaire), d’une semaine après remplacement de boîtier, de 4 semaines si remplacement de sonde, de 3 mois après thérapies appropriées, et jusqu’à correction après thérapie inappropriée.  * Marseille, 7-8 décembre 2018. Liens d’intérêt : Membre du comité d’organisation Electra ; Cocréateur des sites info-consult et irm-compatibilité. * Marseille, 7-8 décembre 2018.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité