Version PDF

J'ai lu pour vous

21 déc 2020

Assistance circulatoire veino-artérielle extracorporelle (ECMO) et orage rythmique ventriculaire

Bernard PIERRE, Tours

Cette étude rétrospective multicentrique sur 8 ans rapporte 83 patients (48 à 63 ans) consécutifs avec orage rythmique réfractaire aux anti-arythmiques et à la sédation avec instabilité hémodynamique persistante nécessitant une ECMO.

59 % avaient un infarctus en phase aiguë. 15 % ont eu une ablation de TV sous ECMO, 46 patients (55 %) sont décédés sous ECMO. Pour les 37 autres (45 %), l’ECMO a pu être retirée au bout de 3 jours en moyenne, 9 ont été transplantés et 2 implantés d’une assistance définitive. 35 patients (42 %) étaient toujours vivants à 6 mois. Les patients avec TV/FV alternant avec des périodes de rythme sinusal et un âge < 50 ans avaient un meilleur pronostic (figure). Baudry G et al. Extracorporeal membrane oxygenation to support life threatening drug refractory electrical storm. Critical Care 2020 ; 48 : e856-e863.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité