publicité
Facebook Facebook Facebook Partager

Prévention et protection

Publié le 14 sep 2004Lecture 7 min

Prévention cardio-vasculaire - L’alimentation

F. DELAHAYE et G. de GEVIGNEY, hôpital Louis Pradel, Bron

Une des quatre missions de la Fédération Française de Cardiologie est la prévention cardio-vasculaire. Cette activité de prévention s’organise autour de deux grandes sortes d’action :
- organisation de campagnes, qui se répètent chaque année pour inscrire le comportement de prévention dans la durée ;
- édition de documents d’information diffusés gracieusement (mini-guide du bon mangeur, alimentation équilibrée, etc.).
Il y a aussi des documents vendus, agenda du cœur, atlas du cœur, livres…
Comme le tabagisme, l’hypercholestérolémie, l’hypertension artérielle et le diabète, l’alimentation est un aspect majeur de la prévention.
Il y a beaucoup à faire, car de mauvaises habitudes se sont installées, alors qu’il est facile de « bien » manger tout en se faisant plaisir.

      Agenda du cœur Dans l’Agenda du cœur — qui remplit sa fonction d’agenda sur la page de gauche, semaine après semaine — il y a, à droite, une page d’informations ou de conseils, que peut utiliser le patient en prévention secondaire, mais aussi tout individu, en prévention primordiale ou primaire. Par exemple, concernant l’alimentation, en 2004 : - mieux connaître l’huître ; - bien gérer les restes ; - déjeuner rapide et équilibré ; - apéritif santé ; - bien se nourrir à moindre coût ; - comment calculer sa dépense énergétique ? - qu’y a-t-il dans le chocolat ? - anticoagulants : faut-il un régime ? - attention au grignotage.   Les 12 points forts de l’alimentation méditerranéenne sont rappelés • Une alimentation caloriquement raisonnable, pour ne pas déséquilibrer la balance recettes/dépenses, mais suffisante et diversifiée pour ne risquer aucun déficit minéral et vitaminique. Autour de 2 000 calories par jour pour les femmes et 2 500 pour les hommes (activité normale) ; - une alimentation répartie sur 3 repas par jour, plus un 4e sous forme de goûter pour les enfants, les adolescents et les personnes âgées ; - une consommation importante de produits céréaliers : pain (bis de préférence, couleur grise tirant sur le brun à cause du son qu’il renferme) à chaque repas et un plat par jour de riz, pâtes, semoule... en alternance avec les pommes de terre ; - des légumes frais et des fruits tous les jours et à tous les repas (cuits et crus) ; - des légumes secs 1 fois par semaine (lentilles, flageolets, haricots, etc.) ; - du poisson au moins 2 fois par semaine, sans craindre les poissons gras, pour assurer une bonne couverture en acides gras de type oméga 3 ; - des produits laitiers peu gras (lait demi-écrémé, fromages frais, yaourts) 2 fois par jour et une part de fromage fermenté ; - une consommation raisonnable de viande dégraissée en alternance avec le poisson, la volaille et les œufs, et peu de charcuterie, viande grasse, friture... ; - une cuisine à l’huile (huile d’olive surtout) de façon à apporter suffisamment d’acides gras mono-insaturés et un assaisonnement des salades et crudités à l’huile de noix ou de colza pour les acides gras essentiels de type oméga 3 ; - une consommation de sel limitée et remplacée sans modération par des épices, des herbes aromatiques fraîches, des oignons, de l’ail... ; - une consommation modérée de boissons alcoolisées, pas plus de 2 à 3 verres de vin par jour, aux repas. • Du plaisir sans restriction, celui de manger bon et varié, selon ses préférences et réunissant un maximum d’atouts pour la santé.   Les conseils du programme national Nutrition Santé Dans l’Agenda 2005, en préparation, après des informations sur la nutrition en général, les glucides, les lipides, les protides, les sels minéraux, les vitamines, l’eau et le sel, les boissons, les conseils nutritionnels du programme national Nutrition Santé (PNNS) sont rappelés : - augmenter la consommation de fruits et légumes pour atteindre une consommation d’au moins 5 fruits et légumes par jour ; - consommer du calcium de préférence sous forme de lait écrémé, de fromage et de yaourt ; - limiter la consommation des graisses totales et particulièrement des graisses dites saturées, fournies par certains aliments qu’il est préférable de consommer avec modération (viennoiseries, pâtisseries, charcuterie, beurre, sauce, certains fromages, etc.) ; - augmenter la consommation des féculents, sources de sucres lents plus énergétiques, notamment des aliments céréaliers, des pommes de terres, des légumineuses... ; ils doivent être présents à chaque repas ; - consommer de la viande, du poisson et d’autres produits de la pêche ou des œufs 1 à 2 fois par jour en alternance, en privilégiant pour les viandes les morceaux les moins gras et en favorisant la consommation de poissons (au moins 2 fois par semaine) ; - limiter la consommation de pâtisseries, sucreries, boissons sucrées ; - limiter la consommation de boissons alcoolisées à 2 verres de vin de 10 cl pour les femmes et 3 pour les hommes. L’alimentation méditerranéenne est présentée sous forme de pyramide (figure). Les repères de consommation correspondant aux objectifs du PNNS sont donnés dans le tableau. Cet agenda, qui a son utilité comme agenda, est de présentation très plaisante et, au cours des 7 jours de la semaine, l’utilisateur a plusieurs occasions de lire le texte voisin. Pyramide de l'alimentation méditerranéenne. Exposition itinérante Une des 11 affiches (sur la Fédération, le diabète, le tabac…, les gestes qui sauvent…) de l’exposition itinérante, élaborée récemment, concerne l’alimentation équilibrée. Elle contient quelques messages, simples : - manger de tout pour ne pas manquer d’énergie ; - manger raisonnablement, en fonction de l’activité physique ; - conserver absolument le plaisir de la table, la saveur des plats, le goût du partage... ; - trois repas, dont un vrai petit déjeuner pour bien démarrer la journée, et un dîner léger : les calories du soir se stockent plus facilement ; - faire une place plus large aux poissons et à la volaille, au pain, aux céréales, aux fruits, aux légumes frais ; - réduire la place des frites, charcuteries grasses, pâtisseries, boissons sucrées et alcoolisées ; - du sel avec modération, de l’eau à volonté ; - cuisiner simplement, en préservant le goût !   Revue Cœur et Santé Tous les 2 mois paraît la revue Cœur et Santé. Dans chaque numéro, il y a plusieurs articles sur la nutrition et l’alimentation. Les articles sont écrits par des médecins, cardiologues ou nutritionnistes, des diététiciennes et des journalistes non médicaux. Les articles sont aérés et très illustrés. Les thèmes sont très divers ; quelques exemples : • des articles concernant l’alimentation du diabétique, la lutte contre la prise de poids, l’alimentation du coronarien, sel et hypertension artérielle ; • des articles concernant les aliments : les boissons alcooliques, le thé, les huîtres, oies et canards, les fibres alimentaires, le poisson en pratique, les fruits et légumes, le pain au quotidien, les volailles, les acides gras de l’alimentation (la meilleure arme pour protéger votre cœur), les produits laitiers ; • des articles sur des sujets variés : — l’œnologie : l’art du bon goût et de la modération ; — manque de temps, petit budget : 2 mauvaises raisons pour manger mal ; — l’alimentation de la forme : les secrets des sportifs ; — prévenir les maladies cardio-vasculaires par la nutrition ; — la tentation du végétarisme ; — les alicaments sont-ils bons pour le cœur ? — l’équilibre alimentaire et les plaisirs de la table.   Livre « Le bon mangeur » Le livre « Le bon mangeur » est en deux volumes, l’un sous-titré « Connaissances et plaisirs », l’autre « Recettes et savoir-faire ». Dans ce dernier, le lecteur trouve des recettes attentives aux apports en matières grasses et à leur nature, à la variété alimentaire, au respect des saveurs et du bon goût. Les recettes ont été spécialement mises au point et adaptées par l’école de cuisine « Le cordon bleu », avec la collaboration de la Société Scientifique d’Hygiène Alimentaire, la Fédération Française de Cardiologie étant à l’origine de l’initiative. Le volume « Connaissance et plaisirs », (260 pages) fournit des informations détaillées sur les nutriments, puis sur les aliments. Prenons par exemple les légumes : - mieux connaître les légumes : un choix très étendu quelle que soit la saison ; - qu’y a-t-il dans les légumes ? Détails sur leur composition ; - comment choisir ? Frais ou conservés ? Bio ou classiques ? - quels sont les dangers des nitrates ? - comment cuisiner les légumes ? Préserver les vitamines : crus ou cuits ? Dans la troisième partie sont donnés des conseils au quotidien. Par exemple : - l’alimentation en 3 repas ; - tout se joue dès le matin ; - astuces pour manger vite et bien ; - repas du soir et sommeil ; - les divers modes de cuisson pour cuisiner léger ; - les assaisonnements sages et savoureux ; - pour éviter de prendre du poids à l’arrêt du tabac ; - bien lire les étiquettes pour mieux choisir.   Brochures des associations régionales Il y a aussi des brochures en provenance des associations régionales. Par exemple : « Les bases d’une alimentation simple et équilibrée », et : « Insuffisance cardiaque et alimentation au quotidien : les régimes hyposodés ».   « La diététique : une affaire de cœur ! » C’est un livre comme « Le bon mangeur », en deux parties, avec des informations et des conseils, puis des recettes.   En conclusion   Relisant tous les textes édités par la Fédération, relecture attentive puisqu’elle a pour but de trouver les dernières fautes avant le fameux « bon à tirer », nous pouvons dire que ces divers documents sont de grande qualité, qu’ils sont agréables à lire, et pleins d’informations utiles et de conseils pratiques. Conseillez-les à vos patients, en prévention secondaire, mais aussi en prévention primaire et en prévention « primordiale » (tout le monde !), et, pourquoi pas, à vous-même !

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Version PDF

Articles sur le même thème

  • 2 sur 15
publicité

Vidéo sur le même thème

publicité