Version PDF

Coronaires

15 oct 2020

Infarctus du myocarde avec artères coronaires non obstruées et diagnostics alternatifs

Chekrallah CHAMANDI, Hôpital européen Georges Pompidou, Paris

Le terme MINOCA a été récemment utilisé pour décrire un groupe hétérogène de patients se présentant avec un infarctus du myocarde sans obstruction coronarienne significative et dont la cause sous-jacente peut être d’origine coronaire ou non, cardiaque ou extracardiaque. Ces patients sont souvent plus jeunes, de sexe féminin, moins souvent hypertendus, diabétiques ou hyperlipidémies et ont un meilleur pronostic comparé aux patients qui présentent un syndrome coronarien aigu sans sus-décalage ST avec élévation de la troponine (NSTEMI) classique.

Chez tous les patients ayant un diagnostic initial de MINOCA, il est recommandé de suivre un algorithme de diagnostic pour différencier les véritables MINOCA à partir de diagnostics alternatifs (figure 1). Figure 1. Algorithme pour le diagnostic de l’infarctus du myocarde avec artères coronaires non obstruées. Il est recommandé de pratiquer une IRM cardiaque (classe I, niveau B) ± tests de provocations et de l’imagerie endocoronaire chez tous les patients MINOCA sans cause sousjacente évidente. Il est recommandé de prendre en charge les patients ayant un diagnostic initial de MINOCA et une cause sous-jacente finale établie selon des lignes directrices spécifiques à la maladie.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Articles sur le même thème

  •  
  • 1 sur 77
  • >
publicité
publicité