Version PDF

Au coeur du vasculaire

15 oct 2019

La Société francophone de l’abord vasculaire (SFAV)

Serge DECLEMY, Président de la SFAV 2019-2020

La Société francophone de l’abord vasculaire (SFAV), créée à Tours en 1992, a été la première société scientifique au monde dédiée à l’abord vasculaire des patients dialysés. Notre société française a ensuite servi de modèle à la création de sociétés ailleurs en Europe, et a changé sa dénomination en « francophone » afin d'intégrer les pays francophones d'Europe et d'Afrique, toujours très intéressés par ce domaine.

Parfois délaissée au sein des disciplines qui en ont pourtant la charge, cette sous-spécialité très riche concerne pourtant des millions de patients dans le monde et plus de 50 000 en France, avec une incidence en augmentation chaque année, en lien avec les épidémies de diabète et d’hypertension artérielle. Les abords vasculaires nécessitent chaque année de nombreux soins et interventions, endovasculaires et/ou chirurgicales ouvertes. Le partage des connaissances La spécificité et la richesse de la SFAV résident dans un équilibre paritaire entre tous les acteurs des abords vasculaires, néphrologues, chirurgiens, radiologues, angiologues, et également infirmières et patients. L’objectif est le partage des connaissances et des points de vue entre ces différents acteurs afin d’harmoniser les pratiques au profit des patients. Chacun peut entrer dans l’univers de l’autre pour mieux se comprendre et mieux travailler ensemble. Pour réaliser cet objectif, la SFAV organise tous les ans 2 réunions scientifiques : un cours-congrès sur 2 à 3 jours en mai ou juin et une réunion d’automne un samedi de novembre ou décembre, axées sur le partage d’expérience. Du débutant à l’expert, chacun peut y apprendre dans son domaine ou dans celui des autres, des bases chirurgicales au traitement endovasculaire complexe, de la pose des cathéters au suivi échographique des fistules. L’innovation des pratiques et des produits n’est pas en reste, avec la présentation des techniques et résultats préliminaires des abords percutanés, de la technique RADAR, de l’utilisation des ballons coatés ou encore des angioplasties échoguidées. Indépendance scientifique Si les partenaires industriels nous sont indispensables pour assurer la tenue des congrès et pour découvrir les évolutions technologiques importantes dans notre pratique, nous nous efforçons à maintenir une indépendance scientifique en gardant le recul nécessaire à la sécurité des patients vis-à-vis des produits industriels et des modes. Ainsi, le dernier courscongrès offrait plusieurs sessions indépendantes et validantes dans le cadre du développement professionnel continu des médecins, et cela devrait se poursuivre pour l’année 2020. Recherche et formation La SFAV favorise également la recherche scientifique, très en retard dans ce domaine, notamment en France. L’édition précédente a ainsi vu la création d’un comité scientifique multidisciplinaire dont les travaux établiront les priorités de recherche et de développement dans le domaine. Elle s’implique également dans la formation pratique, avec des ateliers techniques déjà en place à destination des médecins et infirmières, et de nouveaux ateliers dédiés aux plus jeunes à base de simulation devraient être mis en place pour 2020. Le prochain cours-congrès de la SFAV aura lieu du 14 au 16 mai 2020 au Palais des Congrès d’Ajaccio. Nous invitons tous les acteurs des abords vasculaires, chirurgiens vasculaires, radiologues, angiologues, néphrologues, et infirmières, à venir partager avec nous leur expérience.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Articles sur le même thème

  •  
  • 1 sur 3
  • >
publicité