Version PDF

Facteurs de risque

28 aoû 2018

Les activités physiques d’endurance sont-elles bénéfiques pour la protection cardiovasculaire ?

D.-C. Peritz (États-Unis) - Endurance training is associated with increased left atrial fibrosis

Les activités physiques d’endurance font partie des recommandations dans le cadre de la prévention cardiovasculaire. Plusieurs études épidémiologiques ont cependant constaté une courbe en J, avec une surmortalité cardiovasculaire et de troubles...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :