Version PDF

Études d'intervention

04 sep 2013

Étude EchoCRT : un risque à la resynchronisation lorsque la durée des QRS est inférieure à 130 msec

F. Ruschitzka et coll. (Écosse) – Hot Line 4: Cardiac-Resynchronization Therapy in Heart Failure With a Narrow QRS Complex
L’objectif de l’étude EchoCRT (Echocardiography Guided Cardiac Resynchronization Therapy) était d’évaluer si la resynchronisation cardiaque, ou stimulation multisite, peut améliorer le pronostic de patients ayant une insuffisance cardiaque...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :