Version PDF

Lu pour vous

20 oct 2019

Valve aortique bicuspide ou tricuspide : incidence sur la mortalité et les AVC lors des procédures de TAVI ?

Olivier VARENNE, Hôpital Cochin, Paris

Les valves bicuspides ont été fréquemment exclues des essais évaluant les procédures de TAVI. Cette étude compare les résultats des procédures de TAVI avec la valve SAPIENS (Edwards) chez les patients avec ou sans bicuspidie.

Ce registre prospectif américain comprend les données de 552 sites aux États-Unis. Entre 2015 et 2018, parmi les 81 822 patients consécutifs avec sténose aortique (2 726 bicuspidies et 79 096 tricuspidies), 2 691 paires appariées sur un score de propensité ont été analysées. L’âge médian des patients était de 74 ans, 61 % étaient des hommes avec un score STS prédisant une mortalité opératoire de 4,9 %. La mortalité toute cause n’est pas différente à 30 jours entre les deux groupes de patients (2,6 % vs 2,5 % ; RR : 1,04 ; IC95 % : 0,74- 1,47) et à 1 an (10,5 % vs 12,0 % ; RR : 0,90 ; IC95 % : 0,73-1,10). Le taux d’AVC à 30 jours est quant à lui plus important en cas de bicuspidie (2,5 % vs 1,6 % ; RR : 1,57 ; IC95 % : 1,06- 2,33) de même que le risque de conversion chirurgicale (0,9 % vs 0,4 %). Aucune différence en termes de gradient transvalvulaire post-TAVI ni en termes de fuite paraprothétique à 30 jours et 1 an n’a été retrouvée. Dans ces données préliminaires issues d’un registre national des patients traités par TAVI pour une sténose aortique symptomatique, l’existence d’une bicuspidie n’est pas associée à un sur-risque de mortalité mais est associée à un risque accru d’AVC à 30 jours. Un essai randomisé est nécessaire pour confirmer ces informations. Makkar RR et al. JAMA 2019 ; 321 (22) : 2193-202.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité