Version PDF

Lu pour vous

15 juin 2017

Utilisation des bêtabloquants IV dans L les SCA ST+ traités en angioplastie primaire

Olivier VARENNE, hôpital Cochin, Paris.

Le registre national suédois SWEDEHEART a permis l’identification de 16 909 patients avec SCA ST+ traités par angioplastie primaire entre 2006 et 2013 dont 2 876 avaient recu un bêtabloquant par voie IV. Les patients avec arrêt cardiaque ou choc cardiogénique initial étaient exclus de cette analyse.

Le critère primaire, la mortalité à 30 jours, après ajustement, était plus élevée dans le groupe de patients traités par bêtabloquants IV (HR : 1,44 ; IC95 % : 1,14-1,83). Dans ce groupe de patients traités par bêtabloquants IV, on retrouve également plus de survenues de chocs cardiogéniques durant l’hospitalisation (OR : 1,53 : IC95 % : 1,09-2,16). Ces données ne plaident pas en faveur de l’utilisation des bêtabloquants avant angioplastie primaire. Mohammad MA et al. EuroInterv 2017 ; 13 (2) : e210-e218.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité