Version PDF

Lu pour vous

Publié le 30 déc 2021Lecture 1 min

Suivi à 5 ans des fuites paravalvulaires après TAVI

Olivier VARENNE, Hôpital Cochin, Paris

Les fuites paravalvulaires demeurent une complication non exceptionnelle des implantations de TAVI.

Dans ce registre prospectif, une fuite paraprothétique aortique avant la sortie de l’hôpital était recherchée par échographie chez 1 128 patients. Les 560 patients avec fuite modérée étaient différenciés entre modérée (n = 433) et modérée à moyenne (n = 127). Les patients avec fuite paraprothétique étaient plus vieux (83 vs 82 ans ; p = 0,013) et avaient un risque chirurgical plus important (STS 6,5 vs 5,4 ; p < 0,001). À 5 ans, les patients avec fuite paraprothétique avaient un surrisque de mortalité par rapport à ceux sans fuite (54,6 % vs 43,8 %). En affinant la définition, seuls ceux avec une fuite modérée à moyenne avaient un excès de mortalité à 5 ans Une fuite paraprothétique post-TAVI est associée à une péjoration du pronostic, en particulier en cas de fuite modérée à moyenne. Okuno T et al. EuroInterv 2021 ; doi : 10.4244/EIJ-D- 21-00784

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité