Version PDF

Lu pour vous

20 déc 2019

SAPIEN versus CoreValve™

Olivier VARENNE, Hôpital Cochin, Paris

En l’absence d’étude randomisée entre les valves SAPIEN (Edwards, groupe SE) et CoreValve™ (Medtronic, groupe CVM), les données du registre national FRANCE-TAVI présentent un intérêt majeur.

Ce registre a inclus 12 141 patients entre janvier 2013 et décembre 2015, tous traités par TAVI pour des sténoses aortiques symptomatiques (SE : n = 8 038 ou CVM n = 4 103). Un total de 3 910 patients traités par SE ont été appariés avec 3 910 patients traités par CVM en utilisant un score de propension. Le premier critère primaire était la survenue d’un décès intrahospitalier ou d’une régurgitation paravalvulaire ≥ à un grade 2. Il s’est déclaré plus fréquemment chez les patients traités par CoreValve™ que chez ceux traités par SAPIEN (19,8 % vs 11,9 % ; RR = 1,68 ; IC 95 % : 1,46-1,91 ; p < 0,0001). Le second critère primaire, la mortalité toutes causes à 2 ans, était également supérieur avec la CoreValve™ (26,6 % vs 29,8 % ; RR = 1,17 ; IC95 % : 1,06-1,29 ; p = 0,003). Les résultats de ce registre suggèrent que les TAVI pour sténose aortique symptomatique sont associés à une mortalité hospitalière et à 2 ans ainsi qu’à une fréquence de régurgitation aortique ≥ 2, supérieure en cas d’utilisation de la CoreValve™. Van Belle E et al. Circulation 2019 ; doi: 10.1161/ CIRCULATIONAHA.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité