publicité
Facebook Facebook Facebook Partager

Lu pour vous

Publié le 29 juin 2022Lecture 1 min

Rôle pronostique du gradient transmitral après réparation d’une insuffisance mitrale par clip

Olivier VARENNE, hôpital Cochin, Paris

Les 713 patients traités par clip mitral pour une insuffisance mitrale (IM) dégénérative (n = 265) ou une IM fonctionelle (n = 445) entre septembre 2008 et janvier 2020 ont été inclus dans ce registre.

Un gradient transmitral élevé, défini par une valeur ≥ 5 mmHg à l’échographie de sortie était présent chez 37 % des patients avec IM dégénérative et 22 % de ceux avec IM fonctionnelle. Le critère combiné primaire décès et hospitalisation pour insuffisance cardiaque à 5 ans n’était pas différent pour les deux groupes de patients quel que soit le gradient transmitral avant sortie. Cependant, après ajustement, un gradient transmitral élevé est un facteur indépendant de survenue du critère primaire pour les seuls patients avec IM dégénérative et pas pour ceux avec IM fonctionnelle. La surveillance du gradient transmitral est donc particulièrement importante chez les patients traités pour IM dégénérative. Koell B et al. JACC Interv 2022 ; 15 (9) 922-34.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Version PDF

Articles sur le même thème

  •  
  • 1 sur 88
publicité