Version PDF

Lu pour vous

20 oct 2019

Revascularisation coronaire complète après angioplastie primaire des patients pluritronculaires

Olivier VARENNE, Hôpital Cochin, Paris

Dans l’étude COMPLETE, 2 016 patients avec STEMI et lésions pluritronculaires et traités par angioplastie primaire ont été randomisés entre une revascularisation complète (lésions > 70 % visuellement ou 50-70 % avec FFR < 0,80) et un traitement médical.

L’angioplastie programmée pouvait être réalisée durant l’hospitalisation initiale ou dans les 15 jours suivants la sortie. Après un suivi de 3 ans, le risque de décès ou d’IDM était réduit en cas de revascularisation complète (7,8 % vs 10,5 % ; RR : 0,74 ; IC95 % : 0,60 à 0,91 ; p = 0,004). Le second critère incluant en plus les revascularisations était également favorable à la revascularisation complète (8,9 % vs 16,7 %) (RR : 0,51 ; IC95 % : 0,43- 0,61 ; p < 0,001). Pour les deux critères, un bénéfice était observé que la revascularisation soit réalisée durant ou après l’hospitalisation initiale. Chez les patients pluritronculaires revascularisés par angioplastie pour un STEMI, la revascularisation complète des lésions coronaires durant ou après l’hospitalisation initiale est associée à un bénéfice clinique en termes de survenue d’IDM et de revascularisations itératives. Mehta SR et al. NEJM 2019 ; doi: 10.1056/NEJMoa1907775.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité