Version PDF

Lu pour vous

20 oct 2019

Patients en FA : anticoagulants directs ou antivitamine K après angioplastie ?

Olivier VARENNE, Hôpital Cochin, Paris

ENTRUST-AF PCI est une étude randomisée de non-infériorité incluant patients en FA nécessitant une anticoagulation et ayant eu une angioplastie.

Les 1 506 patients ont reçu soit l’édoxaban (60 mg/j ou 30 mg/j ; n = 751) avec un anti-P2Y12, soit un antivitamine K (n = 755). Les saignements sont survenus chez 128 patients (17 % ; taux annualisé 20,7 %) avec l’édoxaban et chez 152 patients (20 % ; taux annualisé 25,6 %) avec les AVK (RR : 0,83 ; IC95 % : 0,65-1,05 ; p = 0,0010 pour la non-infériorité [ns pour supériorité]). L’utilisation d’édoxaban avec les anti- P2Y12 après angioplastie coronaire des patients en FA devant être anticoagulés est une option thérapeutique valide. Vranckx P et al. Lancet 2019 ; doi: 10.1016/S0140- 6736(19)31872-0

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité