Version PDF

Lu pour vous

29 juin 2021

Mortalité CV des patients traités par angioplastie au décours d’un arrêt cardiaque extrahospitalier

Olivier VARENNE, Hôpital Cochin, Paris

Ce travail est une métaanalyse évaluant la mortalité des patients traités par angioplastie après un arrêt cardiaque extrahospitalier (ACEH) réanimé.

Cette métaanalyse a regroupé 49 études incluant 301 902 patients (73 634 ACEH et 228 268 patients sans ACEH). La mortalité est supérieure chez les patients traités au décours d’une ACEH (29 % vs 4 %). Dans 39 % des cas, la cause de décès des patients ACEH était cardiovasculaire. Les taux de thromboses de stents rapportés étaient plus importants (2,9 % vs 0,8 %), de même que les saignements (10,2 % vs 2,1%) et les AVC (1,7 % vs 0,5 %)chez les patients ACEH. Environ un tiers des patients ACEH traités par angioplastie vont décéder à l’hôpital de cause le plus souvent cardiovasculaire. Les complications thrombotiques (thromboses de stent) et hémorragiques sont plus fréquentes chez ces patients. Spirito A et al. EuroInterv 2021 ; doi : 10.4244/EIJ-D-20-0022.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité