Version PDF

Lu pour vous

Publié le 30 déc 2021Lecture 1 min

Mortalité à 10 ans après revascularisation percutanée ou chirurgicale de patients diabétiques

Olivier VARENNE, Hôpital Cochin, Paris

L’étude SYNTAX a comparé une revascularisation par angioplastie et stents actifs (paclitaxel) à une chirurgie de pontage chez 1 800 patients pluritronculaires complexes.

La mortalité toutes causes est plus importante chez les 452 diabétiques à 5 ans (19,6 % vs 13,3 % ; p = 0,075) avec une tendance inverse entre 5 et 10 ans (20,8 % vs 24,4 % ; p = 0,37). Il n’y a pas eu de différence de mortalité toute cause à 10 ans entre les deux techniques de revascularisation, angioplastie et chirurgie de pontage, quel que soit le statut glycémique des patients (36,4 % vs 34,5 % ; p = 0,55). Une tendance favorable a été retrouvée chez les seuls diabétiques traités par insuline. L’impact du mode de revascularisation par angioplastie ou chirurgie chez les patients coronariens diabétiques demande à être mieux précisé. Wang R et al. Eur Heart J 2022 ; 43 : 56-67.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Articles sur le même thème

publicité