Version PDF

Lu pour vous

Publié le 30 déc 2021Lecture 1 min

CFR : mesure et événements cardiovasculaires

Olivier VARENNE, Hôpital Cochin, Paris

Cette métaanalyse vise à étudier les liens entre le flux coronaire (CFR) et les événements cardiovasculaires dans une grande variété de patients et de pathologies.

Toutes les 79 études sur le flux coronaire entre 2000 et 2020 ont été intégrées et ont inclus 59 740 patients. Les critères retenus étaient la mortalité et les MACE. Une réserve de flux coronaire anormale (CFR basse) est associée à une augmentation de la mortalité toutes causes (RR : 3,78 ; IC 95 % : 2,39-5,97) et une plus grande fréquence d’événements graves (MACE, RR : 3,42 ; IC 95 % : 2,92-3,99). Chaque réduction de la CFR de 0,1 unité est associée à une augmentation de la mortalité de 16 % et des MACE de 8 %. Cette association péjorative de l’altération de la CFR est également observée chez les patients avec syndrome coronaire aigu, insuffisance cardiaque, transplantation cardiaque et diabète. Cette analyse montre que l’altération du flux coronaire est un marqueur du risque cardiovasculaire dans une population hétérogène de patients et qu’elle devrait être mesurée en pratique quotidienne afin d’adopter une prévention plus agressive chez ces patients. Kelshiker MA et al. Eur Heart J 2021 ; doi : 10.1093/ eurheartj/ehab775.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité