Version PDF

La différence de PAS entre les deux bras témoigne de lésions vasculaires

Tomiyama H et al. Hypertension 2018 ; 71 : 1 030-8.

Une métaanalyse menée par une équipe japonaise a inclus 13 317 sujets de dix cohortes afin d’établir une corrélation entre l’asymétrie tensionnelle entre les bras (ATB) et l’artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI) caractérisée ici par un index de pression systolique (bras/cheville...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

11 sep 2018