Version PDF

J'ai lu pour vous

25 juin 2020

Quinidine-responsive out-of-hospital polymorphic ventricular tachycardia in patients with coronary heart disease

Damien POINDRON Melun, Massy, Antony

L’étude rétrospective concerne 20 patients avec antécédent de coronaropathie et souffrant d’une TV polymorphe (TVp), en l’absence de nouveau facteur déclenchant apparent (clinique, ECG).

Le couplage de l’ESV initiatrice est de 376 ± 49 ms. La présentation est un orage rythmique dans 70 % des cas, le plus souvent réfractaire à l’amiodarone ou au ßbloquant mais invariablement calmé par la quinidine. Trois patients ont tout de même nécessité une revascularisation urgente. Sur un suivi de 2 mois à 11 ans, 15 % des patients qui n’étaient pas sous quinidine ont eu une récidive de TVp, contre aucun chez les patients traités au long cours par quinidine. Viskin S et al. Europace 2020 ; 22(2) : 265-73.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Articles sur le même thème

  •  
  • 1 sur 36
  • >
publicité