publicité
Facebook Facebook Facebook Partager

Lu pour vous

Publié le 31 mar 2008Lecture 1 min

Thromboses de stents actifs : encore ? Et oui ! ­­­­

O. VARENNE, Hôpital Cochin, Paris

Dans le registre ESTROFA, registre de « vraie vie », les indications off label sont fréquentes chez les 23 500 patients.

L’incidence cumulée de thromboses est de 2 % à 3 ans. Les facteurs de risque associés à la survenue d’une thrombose comprennent le diabète, les syndromes coronaires aigus, l’infarctus du myocarde, l’insuffisance rénale, la longueur du stent, l’implantation dans l’IVA et, pour les thromboses tardives, l’implantation en phase aiguë d’IDM, l’IVA et la longueur du stent. En cas de thrombose de stent, la mortalité à 1 an est de 16 % et le taux de récidive de 4,6 %. De la Torre-Hernandez JM et al. J Am Coll Cardiol 2008 ; 51 : 986-90.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Version PDF

Articles sur le même thème

  •  
  • 1 sur 88
publicité