publicité
Facebook Facebook Facebook Partager

Lu pour vous

Publié le 30 oct 2022Lecture 2 min

Traitement des RAC symptomatiques chez les patients à risque intermédiaire

Olivier VARENNE, hôpital Cochin, Paris

Selon les données de l’essai randomisé SURTAVI, les patients avec rétrécissement aortique calcifié (RAC) serré symptomatiques et risque chirurgical intermédiaire bénéficiant d’une procédure de TAVI avec une valve autoexpansible ont un risque de mortalité ou d’AVC à 2 ans similaire à celui après une chirurgie de remplacement valvulaire. La durabilité des bioprothèses et de ces résultats à 5 ans ont été évalués dans ce travail.

Les 1 660 patients ont été randomisés entre une intervention percutanée (n = 864) par valve autoexpansible supravalvulaire (CoreValve™, Medtronic), ou un remplacement valvulaire aortique chirurgical (n = 796). Les patients avaient 80 ans en moyenne, et plus de la moitié étaient des hommes avec un score de risque STS de mortalité de 4,5 %. À 5 ans, le risque de décès ou d’AVC déficitaire était identique dans les deux groupes (TAVI 31,3 % vs chirurgie 30,8 % ; p = 0,85). Les gradients transprothétiques étaient cependant plus bas (8,6 mmHg vs 11,2 mmHg ; p < 0,001) et la surface valvulaire plus large (2,2 cm2 vs 1,8 cm2 ; p < 0,001) en cas de TAVI (et de prothèse supra-annulaire). À l’inverse, une fuite paraprothétique moyenne/sévère était moins fréquente en cas de chirurgie (3,0 % vs 0,7 % ; p = 0,05) de même que l’implantation de stimulateur cardiaque (39,1 % vs 15,1 % ; p < 0,001). Une réintervention était également plus fréquente en cas de TAVI (3,5 % vs 1,9 % ; p = 0,02). Les résultats du TAVI avec valve autoexpansible se maintiennent à 5 ans chez des patients avec risque intermédiaire. La pose de stimulateur et l’existence de fuites paraprothétiques sont toujours plus fréquentes qu’après remplacement valvulaire chirurgical. Les paramètres hémodynamiques sont eux, meilleurs avec le TAVI. Van Mieghem N et al. JAMA Cardiol 2022 ; doi: 10.1001/ jamacardio.2022.2695.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Version PDF

Articles sur le même thème

  •  
  • 1 sur 89
publicité