Version PDF

Lu pour vous

30 mar 2021

Effet du nitrite de sodium dans les arrêts cardiaques extrahospitaliers

Olivier VARENNE, Hôpital Cochin, Paris

Cet essai randomisé a inclus 1 502 patients souffrant d’un arrêt cardiaque extrahospitalier, répartis entre 45 mg ou 60 mg de nitrite de sodium ou un placebo, durant la réanimation préhospitalière.

Les patients avaient tous une fibrillation ventriculaire initiale. Le critère primaire d’évaluation était la survie hospitalière ; 205 patients (41 %) du groupe 45 mg, 212 patients (43 %) du groupe 60 mg et 218 patients (44 %) du groupe placebo ont survécu sans différence entre les trois groupes de patients. L’administration de nitrite de sodium, durant la réanimation préhospitalière des patients ayant présenté un arrêt cardiaque extrahospitalier, n’est pas associée à une amélioration du pronostic vital. Kim F et al. JAMA 2021 ; 325 : 138-45.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité