Version PDF

Stent sur SCA : la DAAP peut être plus courte

Knijnik L et al. Am J Cardiol 2021 ; 151 : 25-9.

Knijnik et coll. ont tenté de déterminer si une double antiagrégation plaquettaire (DAAP) de durée plus courte, suivie de la prise d’un inhibiteur du récepteur P2Y12, était aussi efficace qu’une DAAP de 12 mois et était associée à moins d’événements hémorragiques. La métaanalyse a porté sur 5...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

21 sep 2021