Version PDF

AAA à plus de 90 ans : la réparation endovasculaire est possible

Prendes CF et al. J Am Coll Cardiol 2021 ; 77 : 1891-9.

Prendes et coll. ont comparé l’évolution à 30 jours de 12 267 patients qui avaient bénéficié de la mise en place d’une prothèse endovasculaire pour traiter un anévrisme de l’aorte abdominale (AAA), selon qu’ils étaient ou non (365) nonagénaires. À 30 jours, la mortalité non ajustée était de 9,9 %...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

20 juil 2021