Version PDF

J'ai lu pour vous

Publié le 01 juin 2022Lecture 1 min

Sécurité de l’isolation des veines pulmonaires par ablation de FA à très haute puissance

Julien RISCHARD, Paris

Cette étude qui a inclus 90 patients portait sur l’ablation de FA à très haute puissance (90 W, 3-4 s) à l’aide du cathéter QDOT. Un générateur différent a été utilisé dans chacun des deux centres.

L’isolation des veines pulmonaires a été obtenue dans tous les cas après 96 ± 29 minutes sans pop, ni tamponnade ca diaque, AVC ou fistule signalée. Aucune ulcération œsophagienne n’a été constatée lors de la fibroscopie gastrique réalisée systématiquement. Seulement 21 des patients du centre où le générateur nGEN a été utilisé ont bénéficié d’une IRM cérébrale de dépistage, retrouvant chez 5 d’entre eux un événement ischémique silencieux. Une carbonisation de l’extrémité du cathéter n'a été retrouvée qu’avec le générateur nGEN (11 %). Halbfass P et al. Europace 2022 ; 24 (3) : 400-5. doi: 10.1093/europace/euab261

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Articles sur le même thème

  •  
  • 1 sur 47
  • >
publicité