publicité
Facebook Facebook Facebook Partager

J'ai lu pour vous

Publié le 01 mar 2022Lecture 1 min

Isolation atriale gauche et occlusion de l’auricule sur OG fibrotique

Damien POINDRON, Antony

Cette étude a évalué 92 patients (71 ± 9 ans, 41 % sexe masculin, 84 % FA persistante, CHA2DS2-VASc = 4) atteints d’une FA symptomatique avec fibrose extensive de l’oreillette gauche (OG), traités par isolation électrique complète de l’OG (double abord endoépicardique), suivie 6 à 8 semaines après d’une occlusion percutanée de l’auricule gauche.

Des lignes OG antérieures et paraseptales et ligne OD septale, en sus de PVI sont réalisées. Le suivi se fait par enregistreur ECG sous-cutané. À 12 mois, 76 % des patients ne présentent aucune récidive arythmique en l’absence de traitement antiarythmique. Les symptômes de FA et d’insuffisance cardiaque s’améliorent de manière stable et durable. Le suivi ne montre pas d’altération hémodynamique objective. L’insuffisance cardiaque est améliorée et donc l’onde A mitrale ne semble pas utile ! Figure. Carte de voltage bi-atriale : aspect final d’isolation électrique de l’oreillette gauche par bloc interatrial total (ablation d’une FA permanente avec délabrement électrique OG extensif maximal en début de procédure). Zedda A et al. Circ Arrhythm Electrophysiol 2021 ; 14 : e010011.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Version PDF

Articles sur le même thème

  •  
  • 1 sur 33
publicité