Version PDF

J'ai lu pour vous

21 déc 2020

Efficacité de l’ablation haute puissance et courte durée dans l’ablation de la FA

Jérôme TAIEB, Aix-en-Provence

150 patients [58,2 ± 10 ans, 48 % atteints de FA paroxystique (PAF)] adressés pour ablation par radiofréquence (RF) avec cathéter Contact force (CF) ont été randomisés en 3 groupes (30 W, 40 W et 50 W) ablatés sur les sites antérieurs, toit, inférieur antral des veines pulmonaires (VP), ligne du toit.

En outre, 25-30 W ≤ 20 s était systématiquement appliquée sur la paroi postérieure. La durée de procédure (p < 0,001) et les temps d’ablation (p < 0,001) étaient plus courts et le nombre de tirs pour l’isolement VP (p < 0,001) était plus faible dans le groupe 50 W par rapport aux groupes 30 et 40 W. Pas de différence significative sur l’index d’ablation (AI) entre les 3 groupes ni sur le taux de complications liées à la procédure. À 12 mois, récidive de FA chez 24 patients (16 %) sans différence significative entre les groupes (p = 0,769). Non-PAF [p = 0,045] et AI (p = 0,001) étaient des facteurs de risque indépendants de récidive de FA. Les auteurs concluent que l’ablation par RF avec haute puissance et courte durée est une stratégie sûre et efficace avec un nombre de tirs d’ablation réduit et une durée de procédure raccourcie. Dong Geum Shin et al. EP Europace 2020 : 22(10) ; 1495-1501

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité