Version PDF

Myocardite aiguë fulminante de l'enfant : encore faut-il la diagnostiquer

Sur 5 cas observés en un an sur des enfants âgés de 6 jours à 12 ans, des auteurs anglais notent l’absence d’antécédents, des signes de début sans spécificité : vomissements, toux, dyspnée, refus alimentaire et léthargie le plus souvent sans fièvre. Une aggravation brutale est survenue en 24 à...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

07 fév 2011