Version PDF

Lu pour vous

Publié le 29 juin 2022Lecture 1 min

Suivi à 5 ans des patients avec fuite paravalvulaire post-TAVI

Olivier VARENNE, hôpital Cochin, Paris

Une fuite modérée paravalvulaire aortique est fréquemment retrouvée après une procédure de TAVI malgré les progrès techniques des procédures.

Dans ce registre prospectif, les patients avec une fuite paravalvulaire modérée détectée après TAVI et avant la sortie de l’hôpital ont été suivis pendant 5 ans. Les fuites étaient catégorisées en modérées, et modérées à moyennes selon la gradation en 5 classes. Au total, 1 128 patients ont été enrôlés dans ce registre entre 2007 et 2015. Parmi eux, 560 avaient une fuite paravalvulaire modérée (433 avec une fuite modérée et 127 avec une fuite modérée à moyenne). Les patients avec une fuite étaient plus âgés (83 vs 82 ans) et avaient un plus haut risque chirurgical (STS-PROM : 6,49 ± 4,68 vs 5,41 ± 3,48 ; p < 0,001). À 5 ans, les patients avec fuite modérée ont un risque accru de mortalité par rapport à ceux sans fuite (54,6 % vs 43,8 %). En prenant en compte la gradation en 5 classes des fuites en échographie, seules les fuites modérées à moyennes sont associées au risque accru de mortalité à 5 ans. Okuno T et al. EuroIntervention 2022 ; 18 : 33-42.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité