Version PDF

Lu pour vous

30 mar 2021

DES à polymères biodégradables ou durables dans le STEMI

Olivier VARENNE, Hôpital Cochin, Paris

L’étude BIOSTEMI comparait les DES à polymères biodégradables (BP-SES, n = 649) aux DES à polymères durables (DPEES, n = 651) chez les patients souffrant d’un STEMI.

Ces derniers devaient être traités par angioplastie primaire dans les 24 heures des symptômes. Le critère primaire, le TLF (décès cardiaques, IDM lié à l’artère traitée et TLR) à 2 ans est survenu chez 33 patients (5,1 %) traités par BP-SES et 53 patients (8,1 %) traités par DP-EES (RR : 0,58), principalement lié à une réduction du TLR chez les patients traités par BP-SES (2,5 % vs 5,1 % ; RR : 0,52). Aucune différence n’a été observée entre les deux groupes en termes de décès cardiaques, d’IDM et de thromboses de stents. Chez les patients souffrant de STEMI et traités par angioplastie primaire, les BP-SES sont supérieurs aux DP-EES en termes de TLF, principalement du fait d’un bénéfice sur le TLR à 2 ans. Pilgrim T et al. JACC Interv 2021 ; 14 (6) : 639-48.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité