publicité
Facebook Facebook Facebook Partager

Lu pour vous

Publié le 20 jan 2023Lecture 1 min

Durée de DAPT après angioplastie chez les patients à haut risque hémorragique

Olivier VARENNE, hôpital Cochin, Paris

Cette étude est une méta-analyse des données de la littérature concernant une durée raccourcie de double antiagrégation plaquettaire (DAPT) après angioplastie chez des sujets à haut risque de saignement.

Toutes les données d’études testant des durées très courtes (1 mois), courtes (3 mois) comparativement à une durée standard (6 mois) chez des patients à haut risque hémorragique (HBR) sans indication aux anticoagulants ont été retenues. Un total de 11 essais et 9 006 patients ont ainsi été inclus. Au final, une durée plus courte de DAPT (par rapport à une durée standard) permet une réduction des saignements majeurs et de ceux nécessitant une action clinique (RR : 0,76 ; IC 95 % : 0,61- 0,94), ainsi que de la mortalité cardiovasculaire (RR : 0,79 ; IC 95 % : 0,65-0,95). Il n’était pas observé de différence en termes de mortalité toutes causes, d’infarctus du myocarde, de MACE ou de thrombose de stent. Ces résultats sont constants, quelle que soit la définition des patients HBR. Chez les patients HBR traités par angioplastie, une durée de DAPT de 1 ou de 3 mois permet de réduire le risque de saignement et de mortalité cardiovasculaire sans augmenter le risque d’événement ischémique. Costa F et al. Eur Heart J 2022 ; doi.org/10.1093/ eurheartj/ehac544.1402.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Version PDF

Articles sur le même thème

  •  
  • 1 sur 89
publicité