Version PDF

Les antidépresseurs seraient des facteurs de risque d’AVC

Une étude taiwanaise portant sur près de 490 000 patients a évalué les interactions entre le risque d’AVC, l’utilisation des antidépresseurs et des paramètres comme l’âge, le sexe, la présence de troubles de l’humeur, le type d’accident vasculaire cérébral, la sévérité de la maladie chronique et la...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

15 nov 2011