Version PDF

Les valeurs basses de la PASM sont les plus prédictives d’une surmortalité

Assaf Y et al. Hypertension 2021 ; 77 : 1906-14.

Une étude de cohorte a passé en revue les tests d’effort de 20  760 patients et ont été finalement sélectionnés 7 810 patients indemnes de maladie cardiovasculaire (MCV) à l’état basal et de facteurs susceptibles d’influer sur la pression artérielle systolique maximale (PASM). Les relations entre...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

28 sep 2021