Version PDF

Prendre un petit déjeuner aide à prévenir les maladies cardiovasculaires

Rong S et al. J Am Coll Cardiol 2019 ; 73 : 2025-32.

L'étude prospective de Rong et coll., réalisée à partir des données d’une cohorte nationale de 6 550 adultes, avait pour objectif de rechercher une association entre le fait de ne pas prendre de petit déjeuner et la mortalité cardiovasculaire et la mortalité de toutes causes. Parmi les participants...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

10 sep 2019